Les clans Seekers, tome 3 de Arwen Elys Dayton


Titre : Les Clans Seekers III
Edition : Collection R
Prix : 18.90 E
Pages : 409
Note : 17/20
Résumé :

Toute sa vie, Quin a été la marionnette de son père, qui en a fait une tueuse afin que le pouvoir reste aux mains de leur famille. À peine libérée de son emprise, voilà qu’elle se retrouve piégée à nouveau, otage d’un complot fomenté depuis des siècles. Toutes les pièces en sont désormais en place : l’esprit du meilleur ami de Quin, Shinobu, est corrompu ; son ennemi juré, John, s’est allié avec la Jeune Effraie, et les Veilleurs, assoiffés de sang, sont éveillés un à un. Plus rien ne peut arrêter la force du temps. Mais Quin refuse d’être un simple pion. Elle est une Seeker. Elle incarne la lumière dans un monde de ténèbres. Elle affrontera la vengeance venue du passé même si elle doit y perdre la vie.


On se retrouve pour parler du dernier tome du trilogie qui aura su me convaincre malgré un début plus que laborieux. En effet, s’il on s’arrête au premier tome, l’histoire de Arwen Elys Dayton a assez peu de chance de convaincre. Moi-même, j’ai eu du mal avec le premier tome des seekers, mais le deux avait clairement monté la barre très haute. Et ce dernier tome est plus que satisfaisant !

Ce que j’aime dans cette trilogie, c’est que l’on n’a pas de grand bon temporelle d’un tome à l’autre. Le temps qui s’est passé entre la fin d’un tome et le début du suivant est assez court. De ce fait, on ne se sent pas perdu au milieu de la vie de nos personnages. Et comme le second tome m’avait plutôt bien marqué, je n’ai pas eu de mal à me replonger dans ce dernier tome. Comme dit précédemment, je l’ai trouvé très satisfaisant et j’ai aimé comment l’auteure bouscule les codes du roman pour nous proposer quelques choses de personnel et d’une certaine manière assez innovante.

Au final, tout ce que l’on ignore et que l’on ne pensait jamais savoir nous est révélé dans ce dernier opus, et loin d’être lourd, l’action vient contrebalancer l’avalanche de révélations concernant l’univers des Seekers. Ainsi, on se rend compte qu’on final ; l’univers est assez bien construit, ce qui était loin d’être le cas dans le premier tome. Quant à savoir à quel genre de roman, c’est toujours un petit mystère et finalement, ce n’est pas plus mal d’avoir des inclassables. Cela change notre rapport à la lecture.

Nos personnages ont bien changé, ils sont loin des ados insignifiant et limite insupportable du premier tome, on sent qu’ils ont beaucoup gagné en maturité, mais aussi en responsabilité. J’aime beaucoup la façon dont ils ont tous évolué, on remarque vraiment le passage de l’adolescent au jeune adulte. De ce fait, les suivre est devenu plus intéressant. Et la fin m’a beaucoup plus, je trouve que c’est une très belle conclusion.

J’étais plutôt mal partie avec cette trilogie, mais au final j’ai beaucoup aimé et je suis curieuse de voir ce que va faire Sony Picture avec cet univers puisque la trilogie a été rachetée pour être adaptée à l’écran.

Publicités

2 commentaires sur « Les clans Seekers, tome 3 de Arwen Elys Dayton »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s