Diabolic, tome 1 de S.J Kincaid


Titre : Diabolic
Edition : Bayard
Prix : 17.90 E
Pages : 581
Note : 19/20
Résumé :

Nemesis est une Diabolic, une adolescente humanoïde créée pour protéger la fille d’un sénateur, Sidonia. Elle vit sur l’une des planètes dominées par le tyrannique empereur Domitrian. Lorsque l’empereur apprend que le père de Sidonia fomente un complot, il convoque cette dernière à la cour pour en faire un otage. C’est Nemesis qui entreprend le voyage, sous l’identité de Sidonia. La voilà jetée dans la fosse aux lions : à la cour, chacun est prêt à toutes les manœuvres et à toutes les trahisons pour gagner les faveurs de l’empereur. Programmée pour tuer, Nemesis va devoir aller contre sa nature afin de se faire passer pour Sidonia sans être démasquée. Au fur et à mesure de ses rencontres, Nemesis découvre qu’elle n’est pas qu’une tueuse impitoyable. Et l’humanité qu’elle devine en elle-même pourrait lui donner les moyens de sauver sa propre vie, mais aussi de renverser le tyran qui fait régner la terreur sur l’empire.


J’ai acheté Diabolic sur un coup de tête en voyant que Carole appréciait particulièrement sa lecture, mais je ne m’attendais pas à me laisser totalement emporté par cette histoire. En tout cas, ce premier tome est un presque coup de cœur.

La première chose que j’ai aimée dans ce roman, c’est que j’ai adoré l’univers de science-fiction qui m’a fortement rappelé Red Rising de Pierce Brown, il faut dire que Diabolic est presque au même niveau que cette trilogie coup de cœur. On découvre un univers où règne violence et manipulation politique et ou l’amour peut se révéler être la pire des faiblesses.

La mythologie de Diabolic est, elle aussi, très intéressante puisque les personnages partent du principe qu’ils ont été engendrés par le Grand Cosmos et refusent toutes formes de sciences, ils vivent sur les technologies qui ont été développées, il est interdit de montrer un intérêt pour les choses scientifiques. 

Or le père de Sidonia fait partie de ces hérétiques qui voient en la science l’avenir de l’univers, L’empereur pour tenter de contrôler le sénateur va exiger la présence de sa fille à sa cour. Or ce n’est pas Sidonia qui va s’y rendre, mais Némesis, sa Diabolic. Les diabolics sont des humanoïdes spécialement crées pour la sécurité de leur maître. Némésis va donc devoir, se faire, passer pour sa maîtresse, mais comment passer pour un humain quand on ne l’est pas ?

Némésis est un personnage génial et elle porte très bien son nom, c’était très intéressant de la voir évoluer dans un rôle qui n’est pas le sien et de passer du statut  » jouer l’humain » à le devenir, car on découvre rapidement pas mal d’informations qui viennent remettre en question l’essence des diabolics. Je suis tombée sous le charme de Tyrus, le prince (pas si) fou ( que ça). C’est un personnage très bien travaillé et plus je lisais, plus je me disais que Darrow aurait bien eu besoin de lui ( oui bon, j’arrête avec Red Rising xD).

L’auteur nous offre un premier tome bourré d’actions et de révélations qui nous embarque pour nous relâcher à la tout fin avec une seule question en tête  » mais où est la suite ?« . Dire qu’initialement, Diabolic devait être un one-shot, je suis bien contente que l’auteur ait décidé d’écrire une suite aux aventures de Némésis.

 En tout cas, je vous recommande fortement cette histoire et à la limite si vous n’avez pas envie d’une série, lisez le comme un one-shot mais lisez le, c’est vraiment rare de tomber sur des histoires aussi bonnes, et de trouver un univers de science-fiction qui ne soit pas un copier/coller d’un autre ! 

Publicités

20 commentaires sur « Diabolic, tome 1 de S.J Kincaid »

    1. C’est très différent aussi. Déjà c’est mener par une personnage féminin qui est au cœur de la cours et qui ne pense pas forcément à réformer le système. C’est Les situations qui vont La changer

      Aimé par 1 personne

  1. Je suis super contente aussi que ce soit devenu une trilogie. J’ai envie de continuer à suivre Némésis dans la cour, en espérant que ce soit une suite concentrée sur son personnage! En tout cas, très bonne chronique qui correspond parfaitement à ce que j’ai pensé durant ma lecture 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s