Forget Tomorrow tome 1 (Pintip Dunn)

Couverture Forget Tomorrow, tome 1

Titre : Forget Tomorrow

Edition : Lumen

Prix : 15E

Résumé:

Imaginez un monde où votre avenir a déjà été fixé… par votre futur moi !

Callie vient d’avoir dix-sept ans et, comme tous ses camarades de classe, attend avec impatience le précieux « souvenir », envoyé par son moi futur, qui l’aidera à se glisser dans la peau de la femme qu’elle est destinée à devenir. Athlète de haut niveau… Scientifique de renom… Politique de premier plan… Ou, dans le cas de Callie, tueuse.

Car dans son rêve, elle se voit assassiner Jessa, sa jeune sœur adorée… qu’elle passe pourtant ses journées à protéger des autorités, car l’enfant a le pouvoir caché de prédire l’avenir proche ! Avant même de comprendre ce qui lui arrive, Callie est arrêtée et internée dans les Limbes – une prison réservée à tous ceux qui sont destinés à enfreindre la loi. Avec l’aide inattendue de Logan, un vieil ami qui a cessé, cinq ans auparavant, de lui parler du jour au lendemain, elle va tenter de déclencher une série d’événements capables d’altérer son destin.

Lorsque l’avenir semble tout tracé, le combat est-il perdu d’avance ? Dans la veine de Minority Report, Forget Tomorrow est le premier tome d’une dystopie haletante, dont l’héroïne va devoir trouver un moyen infaillible de protéger sa sœur de la plus grande des menaces : elle-même…

Dans l’ensemble ce fut une lecture assez décevante, j’attendais beaucoup de cette nouvelle dystopie qui promettait quelque chose de nouveau avec le concept des souvenirs qui viennent du futur. Malheureusement, les personnages ne sont pas à la hauteur de cet univers si prometteur.

Nous suivons les aventures de Callie, alors qu’elle s’apprête à recevoir son souvenir du futur le jour de ses 17 ans. Le souvenir qu’elle reçoit est loin d’être celui qu’elle attendait, dans son souvenir elle se voit en train de tuer sa soeur, mais comment peut-elle faire ça à Jessa alors qu’elle donnerait sa vie pour elle.

L’enfer s’ouvre sous les pieds de Callie sans pouvoir rien faire elle se retrouve plongé au coeur même du système de son monde, elle doit vite comprendre ce qui se passe pour s’empêcher de tuer sa soeur. l’univers mis en place par l’auteur est très intéressant, bien qu’il reprenne bon nombre de code de la dystopie que l’on a l’habitude de voir.  Malgré tout, j’ai trouvé le Background réellement intéressant.

Mon gros problème, ce sont les personnages. Ils sont bien trop stéréotypés et aucun n’a su trouver grâce à mes yeux. Callie est la copie conforme de bien des héroïnes que l’on à l’habitude de voir dans les dystopies, sa romance avec Logan n’a aucune saveur, j’avais l’impression de relire une énième version de la même histoire d’amour.

Bien que je n’ai pas particulièrement aimé Minority Report, je dois avouer que la veine hautement futuriste de ce roman est ce qui fait son charme, car les personnages comme l’intrigues ne sont pas très passionnant.  c’est dommage et j’espère que les personnages vont évoluer dans la suite.

Car, oui, malgré le fait que je n’ai pas énormément apprécié ce premier tome, la fin de Forget Tomorrow me donne envie de lire la suite. J’attends beaucoup de chose du second tome car le dernier quart du roman devient intéressante et l’action est enfin présente. Je vais m’arrêter ici, concernant mon avis, dites moi si vous l’avez lu et si oui si Forget Tomorrow vous a plus !

Publicités

2 réflexions sur “Forget Tomorrow tome 1 (Pintip Dunn)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s