Fairy Oak tome 1, Le Secret des Jumelles (Elisabetta Gnone)

Chroniqué par Rolling Tongue 

Couverture Fairy Oak, tome 1 : Le Secret des Jumelles

Titre : Le secret des Jumelles

Editions : Kennes

Prix : 15 E

Résumé :

 

À Fairy Oak, depuis plus de mille ans, quand sonne minuit, de minuscules fées lumineuses racontent des histoires de petits enfants à des sorcières attentives. Insolite, n’est-ce pas ?! Chacun sait en effet que les fées et les sorcières ne s’entendent pas très bien et que ces dernières n’aiment pas du tout les enfants. Mais nous sommes dans la Vallée de Verte-Plaine, dans le village de Fairy Oak, et ici, les choses ne se passent pas comme ailleurs…

J’étais en pleine panne de lecture (depuis un mois quand même!) et je dois avouer que c’est cette situation qui m’a poussée à lire ce livre originellement destiné aux enfants 8-12 ans. La mise en page est vraiment agréable, on avance vite (ce qui est à prendre en compte lorsqu’on est en pleine rémission d’une panne). Il faut aussi ajouter à cela le fait qu’Elisabetta Gnone est la créatrice des W.I.T.C.H qui ont profondément marqué mon enfance ! Tout ces caractéristiques prises en compte, ce roman était fait pour moi !!!

Je vais d’abord parler des illustrations, parce qu’elles sont juste superbes ! Le Monde de Fairy Oak est merveilleux, que ce soit au niveau des lieux, comme à celui des habitants (Sorcières, fées, non-magiques et animaux en tout genre) et de leurs vêtements colorés, ornés de fleurs diverses. C’est vraiment parfait pour un enfant, comme pour les Peter Pan que nous sommes. Le seul petit bémol que j’aurais à apporter : les illustrations ne sont pas toujours très bien ciblées. Je veux dire par là qu’il m’ait arrivé plusieurs fois d’être déçue, par exemple lorsque intervient un dragon, personnellement, JE VEUX LE VOIR !! C’est bien ça l’intérêt d’un roman illustré, mais non je me retrouve devant une énième illustration du chien (qui est mignon hein, mais c’est bon, je sais à quoi ressemble un chien, merci!).

Au niveau de l’histoire … Bon, faut pas s’étonner, ça reste un livre destiné aux enfants et du coup on comprend vite ce qui va se passer. Je vous fait le topo : Féli, une petite fée adorable est engagée par Tomelilla, une sorcière de la lumière pour surveiller les deux nièces de cette dernière Vanilla et Pervinca. Féli doit principalement veiller sur les enfants pour déceler les premiers signes de magie en elles, là il faut savoir qu’à Fairy Oak, les pouvoirs de sorcières ne se transmettent que de l’oncle/la tante aux nièces et neveux. Tout se passe bien dans le meilleur des mondes, quand le méchant 21 arrive et commence à enlever des sorcières de la lumière, lui qui, jusqu’ici, ne s’en était pris qu’aux sorcières de l’obscurité, mais alors pourquoi ? Et comment vaincre ce méchant 21 ? A vous de le découvrir !

Pendant ma lecture, j’ai quand même eu l’impression qu’on prenait parfois les enfants pour des ptits bécassons, il y a vraiment de très nombreuses fautes d’orthographes, mais pire encore, des fautes de frappe (ce qui est juste inacceptable!!! Faut se relire mon gars!). Et puis j’ai trouvé que les rôles de personnages étaient trop traditionnels (à part pour la petite Pervinca, le sarcasme incarné!) mais pour le reste … Maman est gentille, douce et puis elle pleure (bah oui, c’est une femme hein) et puis Papa lui c’est le costaud, un peu bourru, mais qui fait quand même des crêpes, ça c’est cool !

Malgré les petits bémol, Fairy Oak a de nombreuses qualités. C’est un monde de douceur, réconfortant et qui vous permet, sans honte, de retrouver des sensations de votre enfance. Je me suis surprise à être entraînée dans cette histoire, avec ses personnages fantastiques, et n’ai pu lâcher mon livre avant de l’avoir fini. J’avais quelques préjugés sur cette catégorie de roman destinés aux enfants, mais franchement, de temps en temps, ça fait un bien fou de retrouver nos 8 ans !

Mon dernier GROS point négatif : les quatre tomes sont parus en Italie, mais en France, nous devons nous contenter du premier pour le moment et malgré mes recherches, je n’ai pas pu trouver d’informations sur la possible parution de la suite de la série …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s