Cité 19 tome 1 (Stéphane Michaka)

Couverture Cité 19, tome 1

Titre : Cité 19

Edition : PKJ

Prix : 16.90 E

Résumé :

Paris, 2013 ; Faustine, la fille du gardien-chef du musée d’Orsay, vit son adolescence entre ses amis de lycée et le musée où elle flâne le soir après la fermeture. Quand des policiers frappent à sa porte pour lui annoncer la mort de son père, son univers s’écroule. Après avoir dû l’identifier à la morgue, Faustine, assaillie de doutes et de questions décide de mener l’enquête. Inconsciente du danger qui la guette, elle va mettre le pied dans une redoutable machination : un groupe de savants capture en effet des cobayes et les envoie dans le passé pour s’en approprier les richesses !
Faustine se laisse kidnapper volontairement car elle est sûre que son père est prisonnier de cette expérience terrifiante. La voilà en route pour le Paris du 19ème siècle et une aventure palpitante où elle devra traquer un assassin sanguinaire. Aidée par ses amis, elle tentera de déjouer la machination aux confins de la science-fiction, qui la changera à jamais.

Une agréable découverte malgré le fait que j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire, une intrigue complexe qui a su me charmer et des personnages originaux et attachants, voilà ce que je retient du premier tome de Cité 19.

On suit les aventures de Faustine, une héroïne comme on a peu l’habitude de voir, dans Paris, mais pas son paris natale, non suite à un concours de circonstances, Faustine se retrouve plongé dans le Paris du XIXe siècle. Commence alors une traque pour attraper le tueur en série qui sévis dans les rues de Paris.

Bien que j’ai eu un peu de mal avec l’héroïne au début du roman, la Faustine qui évolue au XIXe siècle est bien plus intéressante. C’est une jeune femme intelligente et débrouillarde qui ne mâche pas ses efforts pour parvenir à son but. Elle est le personnage principale du roman quand celui ci se trouve dans l’espace temps du XIX siècle. Mais dans le présent, l’auteur nous offre une succession de personnages tous plus intéressant les uns que les autres.

La première partie du roman m’a causée du soucis, je la trouvais un peu longue et j’avais du mal à me plonger dans le récit, mais la seconde partie m’a complètement captivée, si je n’avais pas eu autant de mal avec le début du livre Cité 19 aurait été un coup de cœur, l’univers est captivant, extrêmement bien ficelé et d’une complexité qui met les neurones à l’épreuve. De plus, la plume de Stéphane Michaka ne gâche rien du tout, au contraire, il nous donne l’impression de déambuler dans Paris aux côtés de son héroïnes

L’intrigue, ou devrais-je plutôt dire les intrigues, bien que longues à se mettre en place sont fortes en rebondissement et nous balade d’un bout à l’autre de ce mystérieux roman qu’est Cité 19. Stéphane Michaka signe avec un talent incomparable pour les intrigues compliqués ce premier tome de Cité 19 ou se mêlent voyage dans le temps, science fiction et enquête policière, Pourquoi se contenter d’un genre quand on peut balancer entre plusieurs.

Le roman m’a mise à rude épreuve avec ses nombreux twist mais n’a fait que rendre ma lecture encore plus palpitant, l’auteur a fait en sorte que le lecteur ne sache même plus ou il mettait les pieds en entament un nouveau chapitre.  J’ai vraiment apprécié cette lecture pour le moins originale et très bien construire.

Pour conclure je vous recommande grandement ce roman à l’originalité très marquée, à l’intrigue captivante et la plume de l’auteur extrêmement agréable. J’ai passé un superbe moment dans le lecture avec ce premier tome de Cité 19, et j’ai hâte de pouvoir lire le second.

Publicités

2 réflexions sur “Cité 19 tome 1 (Stéphane Michaka)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s