Chroniques lunaires tome 1, Cinder ( Marissa Meyer)

Couverture Chroniques Lunaires, tome 1 : Cinder

Titre : Cinder

Edition: PKJ

Prix : 17,90 E

Résumé :

A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l’atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu’elle doit accomplir pour .ses sœurs et sa marâtre.
Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie – son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu’éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n’a aucune chance de s’épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !
Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l’humanité est peut-être entre ses mains

Je suis partie avec un handicape dans ma lecture de Cinder, en effet j’avais déjà lu Levana, et franchement je pensais pas que ça me dérangerais plus que ça, je me suis bien trompé, parce que du coup je me suis tuée tout le suspens du live.

On suit les aventures de Cinder, une jeune cyborge dans un monde rongé par la maladie et menacé par la puissance de la lune. La vie de Cinder change le jour ou le prince Kai vient lui demander de réparer un bien qui lui est précieux.

Les chroniques Lunaires sont des réécritures de conte un peu particulière, puisqu’elles reprennent des figures telles que Cendrillon pour Cinder, en plaçant l’histoire dans un univers de Science Fiction, outre l’originalité de la réécriture, l’histoire est palpitante et très bien écrite.

Cinder est un personnage attachant, pour qui la vie n’est pas tout les jours simple, elle doit faire face aux regards des gens parce que c’est un cyborg et sa belle-mère est vraiment horrible avec elle.

la seule personne agréable avec elle est l’une de ses soeurs, la plus jeune mis malheureusement cette dernière va contracter une maladie et laisser Cinder avec son horrible belle-mère et sa soeur pas beaucoup plus sympas.

Si j’ai vraiment adoré Cinder, je ne peux pas en dire autant du prince Kai, parce que l’on ne sait pas grand chose de lui, à part que pour lui aussi tout n’est pas facile, il doit faire face à la pression que lui met la reine Levana, dieu que ce personnage est horrible, un vrai monstre.

Le premier tome ne déborde pas d’action et pourtant, il a quelque chose de très soutenue dans le rythme qui fait qu’on ne voit pas les pages passer. J’ai vraiment hâte de lire le second tome qui est sur Scarlet ( le petit chaperon rouge).

Je pense que outre le fait d’avoir lu Levana avant Cinder, le fait que j’ai eu du mal avec ce premier tome est le fait que je n’apprécie pas particulièrement le contre de Cendrillon, c’est même l’un de ceux que j’aime le moins.

Cinder est malgré tout un très bon roman, l’auteure a une plume qui rend tout très réaliste, je n’avais aucun mal à me représenter Néo-Bejing, les gens dans les rues, où dans mon imagination se mêlaient cyborg et humain.  Bien qu’un début un peu laborieux, ce fut donc une bonne lecture, qui m’a donné de découvrir davantage cette univers.

Publicités

4 réflexions sur “Chroniques lunaires tome 1, Cinder ( Marissa Meyer)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s