The book of Ivy ( Amy Engel)

Couverture The Book of Ivy, tome 1

Titre : The book of Ivy

Edition : Lumen

Prix : 15 E

Résumé :

Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des États-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple.
J’ai seize ans cette année, et mon tour est venu.
Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche…
Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.
Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ? À la fois histoire d’amour torturée, thriller psychologique et dystopie cruelle, The Book of Ivy vous entraîne dans un compte à rebours haletant dont vous ne sortirez pas indemnes.

 

j’étais très enthousiaste à l’idée de lire ce livre, bien qu’un peu lent au démarrage, je l’ai trouvé très intéressant et je me demande si je ne vais pas enchainer avec le deuxième et dernier tome de la série.

Avant de vous parler de l’histoire, je vais faire un petit apparte sur la couverture VF que je trouve tout simplement sublime et qui reflète très bien le livre, c’est d’ailleurs rare de tomber sur une couverture qui représente aussi bien l’intérieur du livre.

The book of Ivy raconte les aventures d’Ivy, une jeune femme de seize ans, obligée de se marier par tradition, mais qui pourrait accepter l’idée d’épouser le fils du pire ennemi de son père, quand bien même c’est le père de ce dernier qui l’a décidé. Ivy se retrouve coincée entre désir et devoir sans avoir de porte de sortie.

Franchement, ce livre est très intéressant, même si je l’ai trouvé un peu lent, et que parfois je me demandais ce que fichait Ivy. Mais mon dieu, je suis amoureuse de Bishop, franchement je crois que c’est le mec parfais, si quelqu’un en vend un je suis preneuse, plus sérieusement, il est plein de qualité: gentil, attentif, doux, attentionné. Que demander de plus ?

Ivy est assez facilement manipulable mais ce n’est pas vraiment de sa faute, comme réfléchir par soi-même quand on vous à toujours dit ce que vous deviez faire sans vous laisser le temps de réfléchir.

l’histoire tourne vraiment beaucoup ( trop ?) autour d’eux, sur la façon dont se construit leur relation et en même temps, l’écriture à la première personne nous permet de voir toutes les considérations qui rongent l’esprit d’Ivy. Une relation douce amer, un peu comme ma lecture, je ne sais pas si j’ai adoré ou juste aimé ce livre, mais une chose est sur, j’adore la plume de l’auteur.

Le monde dystopique mis en place dans le roman est assez original parce que la ville ou vit Ivy est entouré d’un immense grillage. Mais on retrouve principalement les autres éléments de dystopie : un monde détruit par les hommes, un nouvel ordre politique.

Je ne saurais dire quoi mais il y a quelque chose de très marquant dans ce premier tome, quelque chose qui donne envie de rentrer en profondeur dans le roman.

ce fut donc une bonne lecture, et j’ai hâte de lire le second tome qui est déjà dans ma bibliothèque. Je vous conseille ce roman, si vous aimez une forme de romance toute douce. Cette dernière vient adoucir la dimension dystopique du roman et si l’intrigue principale ne planait pas au dessus de la tête de Ivy, on pourrait croire que l’on se trouve dans une romance.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s