Alls Souls Trilogy tome 1, Le livres perdu des sortilèges ( Deborah Harkness)

Couverture Le Livre perdu des sortilèges, tome 1

Titre : Le livre perdu des sortilèges

Editions : Orbit

Prix : 19,50 E

Résumé :

Diana Bishop est la dernière d’une longue lignée de sorcières, mais elle a renoncé depuis longtemps à son héritage familial pour privilégier ses recherches universitaires, une vie simple et ordinaire. Jusqu’au jour où elle emprunte un manuscrit alchimique : L’Ashmole 782. Elle ignore alors qu’elle vient de réveiller un ancien et terrible secret, et que tous – démons, sorcières et vampires – le convoitent ardemment. Parmi eux, Matthew Clairmont, un vampire aussi redoutable qu’énigmatique. Un tueur, lui a-t-on dit. Diana se retrouve très vite au coeur de la tourmente, entre un manuscrit maudit et un amour impossible.

Cette série fait partie de mes préférées, elle est pour moi une sorte de diamant de la littérature fantastique, j’ai lu un grand nombre de fois le premier tome et j’étais mortifiée quand je me suis rendu compte que je ne vous en avait jamais parlé ! Alors je rectifie le tire.

L’histoire tourne autour de Diana, une brillante professeur d’histoire, qui parvient à consulter un manuscrit que tout le monde pensait perdu, mais il faut savoir que Diana est une sorcière qui refuse d’utiliser ses pouvoirs, la découverte de ce manuscrit va la plonger dans  le monde qu’elle essayait pas tout les moyens de tenir à distance, ce même manuscrit va la précipiter dans les bras de Matthew, un chercher de génie et un vampire.

Demandez moi un auteur que je vous recommande de lire, je vous dirais Deborah Harkness, elle est un peu mon Stephan King à moi. Ce roman a toujours autant d’effet sur moi, mais déjà à la première lecture ce fut un véritable coup de coeur, exit les vampires du genre Twilight et Journal d’un vampire.

Le livre perdu des sortilèges m’a ouvert les portes d’un nouveau monde, un monde avec un mythologie très travailler, une histoire qui tient debout et des personnages tout simplement inoubliable. Lire ce livre c’est comme savourer un champagne tout bonnement excellent, ou encore manger votre plat préféré, vous voyez un peu le truc ?

Diana est le genre de personnage qui marche à tous les coups, elle est forte et entêtée et en même temps fragile, il y a un petit quelque chose chez elle qui fait qu’on l’aime du premier coup. C’est à mon sens, le genre de personnage que l’on ne croise pas assez, je sais que certains lecteurs la trouvait un peu fade mais moi je lui vous une admiration sans borne, c’est un personnage marquant parce qu’elle essaie tout le temps de faire au mieux pour tout le monde qui a ce qu’elle en souffre.

Matthew, c’est juste l’homme de ma vie, et ne cherchez pas, il n’est pas parfait, au contraire. Ce beau vampire, tellement vieux qu’il a participé au croisade, est tout sauf un monsieur perfection, il est autoritaire, colérique, secret et il faut l’avouer aussi manipulateur… et pourtant mon amour pour lui n’a pas de limite, je n’ai pas trouver d’autre mâle qui pourrait le remplacer dans mon coeur.

Un petit moment d’arrêt en l’honneur des personnages secondaires de cette trilogies qui sont les plus intéressants et les plus développés que vous ne trouverait jamais. Je ne suis vraiment pas objective parce que je voue un culte a certains d’entre eux, mais faite comme si j’étais totalement objective.

Lors de votre lecture, ne vous laissez pas rebuter par le grand nombre de données scientifiques et historiques, elles se fondent parfaitement à l’histoire et sont très utiles pour comprendre l’univers de l’auteure et puis ça fait de la culture générale.

L’intrigue du premier tome est intéressante parce qu’elle participe à mettre en place l’univers de la trilogie, ainsi le motif complexe de l’univers magique se dessine à mesure des aventures de Diana et Matthew.

Vraiment, il faut se donner la peine de plonger dans se superbe univers, rien n’y est laissé au hasard, et si des choses peuvent vous paraitre obscure dans le tome 1, je vous garantie qu’à la fin de la trilogie vous aurez toutes les réponses à vos questions.

Ne craignez pas une romance trop lourde, qui ralentira le récit et la progression de l’intrigue, Deborah Harkness est une artiste des mots, elle a créée une histoire pratiquement parfaite, un monde dans lequel on plonge et replonge avec ravissement et duquel on ressort des étoiles pleins les yeux.

Je pourrais encore vous parler de ce livre pendant des heures, de l’impression d’être dans le roman avec les personnages, de vivre les choses avec eux, mais toute les bonnes choses ont une fin, alors sachez simplement que Le livre perdu des sortilèges est sans doute le plus gros coup de coeur de ma vie. Donnez vous vraiment la peine de le lire, pour me faire plaisir mais surtout pour votre plaisir personnel, c’est un livre dont on ressort enrichie que ce soit du point de vue des émotions mais aussi du savoir .

Publicités

5 réflexions sur “Alls Souls Trilogy tome 1, Le livres perdu des sortilèges ( Deborah Harkness)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s