Les invisibles de Mar Romasco-Moore

Titre : Les invisibles
Edition : Slalom
Pages : 368

À 17 ans, Pie a toujours été invisible, littéralement transparente, comme sa mère. Toutes deux sillonnent les États-Unis à l’abri des regards, se servent dans les meilleurs restaurants, dorment dans des demeures luxueuses, mènent la grande vie… seules. Pie étouffe, rêve d’amitié et d’amour, d’être libre de toucher les gens sans les effrayer, de se voir dans le miroir, d’exister, tout simplement. Alors quand sa mère disparaît mystérieusement, la jeune femme, folle d’inquiétude et de solitude, décide d’enfreindre la seule règle essentielle à sa sécurité : toujours dissimuler sa présence.

Une fable fantastique, doublée d’une enquête haletante, qui invite à aller au-delà des apparences.



 

J’étais vraiment curieuse de découvrir cette histoire de femme invisible, d’autant plus que la couverture du livre est juste sublime. Sur l’idée, le roman avait vraiment du potentiel mais j’ai été quelque peu déçue par cette lecture.

On suit donc l’histoire de Pie, une jeune femme invisible. Sa mère possède la même condition qu’elle et alors qu’elle traverse les Etats-Unis en train, sa mère disparait. L’adolescente paniquée va tout faire pour la retrouver quitte à se mettre en danger.

En elle-même, l’histoire est intéressante, je l’ai trouvé originale mais je n’ai vraiment pas accroché avec Pie, que ce soit son caractère ou son manque de réflexions vis à vis de ses actions. Son talent fait qu’elle ne se laisse jamais penser aux conséquences de ses actes et d’un point de vu moral, c’est franchement limite.

Si j’ai bien aimé l’univers du roman, j’aurais préféré découvrir l’histoire de la mère de Pie, on en aperçoit quelques morceaux durant la quête de l’héroïne et ça m’a vraiment rendue curieuse d’en savoir plus sur cette femme qui a l’air d’en avoir vu des vertes et des pas mures.

Mais bon le concept de femme invisible était intéressant, dommage que l’autrice ne se soit pas arrêté plus longtemps sur cette partie de l’histoire qui pour moi avait le plus de potentiel.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s