Magisterium, tome 2 : Le gant de cuivre de Cassandra Clare et Holly Black

Titre : Le gant de cuivre
Edition : PKJ
Prix : 17.90 E
Pages : 301
Note : 18/20
Résumé :

Les vacances d’été de Callum ne ressemblent en rien à celles des autres ados. Son compagnon le plus proche est un loup porteur de chaos, Carnage. Son père est convaincu qu’il a des pouvoirs maléfiques… et, pire, il essaye de le tuer.
Callum s’enfuit alors au Magisterium… et apprend que l’Alkahest, un gant de cuivre capable de séparer certains magiciens de leur magie, a été volé. Aidé de ses amis Aaron et Tamara, Callum se lance à la poursuite du coupable… et éveille l’attention de quelques adversaires très dangereux…


Cela fait un moment que j’ai découvert le premier tome de Magisterium que j’avais plutôt bien aimé pourtant, je ne sais comment le 2 a stagné pendant un long moment dans la PAL (un peu plus d’un an) ! Pourtant maintenant que je viens de finir ma lecture, je me trouve bête parce que Le gant de cuivre a été une excellente lecture !

On retrouve nos personnages, et surtout Cal pendant les vacances d’été, il est de retour chez son père, mais rien ne va plus entre eux. Une suite d’évènement fait qu’il va finir par passer la fin de l’été avec ces deux amis avant de retourner au Magisterium pour la rentrée. Si l’on s’attend au départ à suivre une nouvelle fois nos personnages durant leur année scolaire, les deux auteures en ont décidé autrement, en effet un artefact très précieux a été dérobé et Cal et ses amis se donnent pour mission de le rapporter.

J’ai trouvé se second tome beaucoup plus intéressant que le premier, pas de longueur et beaucoup d’action, surtout à la fin quand actions et révélations s’enchaînent et bouleverses nos jeunes héros. Ce second tome fait beaucoup moins jeunesse, si les personnages n’ont que 13 ans, ils font plus mature et surtout n’hésitent pas à se mettre en danger pour protéger les autres. J’ai beaucoup apprécié ce point, mais aussi le fait que le récit soit beaucoup plus fluide.

On en apprend plus sur les personnages, leurs histoires personnelles, mais aussi sur l’univers de Magisterium. L’histoire devient plus intense mais aussi plus sombre et cela me plait beaucoup, J’ai hâte de retrouver nos personnages dans le troisième volume de la saga.

Magisterium est une série qui s’adresse aussi bien aux petits qu’aux grands, ses personnages vous feront vivre des aventures hors du commun et vous donnerons l’impression de les vivre en même temps qu’eux. Ce tome est vraiment très bon, je vous recommande fortement la saga !

Publicités

7 réflexions sur “Magisterium, tome 2 : Le gant de cuivre de Cassandra Clare et Holly Black

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s