My Dear F***ing Prince de Casey McQuiston

Titre : My dear f***ing Prince
Edition : Lumen
Pages : 601

Que se passerait-il si le fils de la présidente des États-Unis et le prince d’Angleterre devenaient… beaucoup plus que des amis ?

Quand sa mère a été élue présidente des États-Unis, Alex Claremont-Diaz s’est aussitôt retrouvé propulsé au rang de prince de la nation. Charismatique, intelligent, charmeur… son potentiel de séduction auprès des millennials est un atout majeur aux yeux de la Maison-Blanche. Seul problème : Alex est l’ennemi personnel du vrai prince, Henry – celui dont la grand-mère règne de l’autre côté de l’Atlantique. Et, quand la presse met la main sur la photo d’une altercation entre les deux jeunes gens, les relations anglo-américaines s’enveniment… en pleine campagne de la présidente pour sa réélection !

Chefs de famille et chefs d’État – assistés d’une armée de conseillers aux abois – échafaudent à la hâte un stratagème pour réparer cet incident diplomatique : les deux rivaux sont donc contraints de feindre la réconciliation à longueur de mises en scène sur les réseaux sociaux. Mais cette fausse amitié ne tarde pas à se faire plus problématique que tout ce qu’ils auraient pu imaginer. Un secret bien gardé qui, s’il était révélé à la face du monde, pourrait faire dérailler la campagne de la présidente et compromettre l’image soigneusement lisse de la famille royale…



 

Hum… Hum .. Ici Olivia, professionnelle des retards en tout genre, nan parce que presque 2 mois de retard pour la chronique d’un coup de coeur, je trouve que j’abuse totalement… Mais ce n’est pas grave, l’important c’est que je t’en parle aujourd’hui. Sache que tu as devant toi, une petite pépite, un excellent roman.

Outre le faite d’être une romance entre deux hommes, My dear f***ing prince est un roman drôle, fort et qui propose une forme d’initiation à la politique. Un peu dans le genre de la politique pour les nuls mais version accélérée. Il faut savoir que la politique a une place très importante dans le récit, parce qu’elle a une place très importante dans la vie de nos personnages. Et c’est aussi la racine de notre histoire puisque tout commence par un incident diplomatique à cause d’une malheureuse pièce montée…

Les personnages sont géniaux, tout en nuance et en profondeur. Honnêtement, j’ai hâte de voir l’adaptation de cette oeuvre, déjà parce que c’est très visuel, mais aussi pour voir comment ils vont travailler l’évolution de nos personnages. Ils sont tellement riches en possibilités, tellement puissant, imparfait et humains. L’autrice a su recréer à la quasi perfection l’amitié, la rivalité, l’animosité et l’amour dans ce récit.

My dear f***ing prince est un roman qui invite à croire en ses convictions, pousser ses rêves jusqu’au bout, apprendre à croire en soi et s’aimer pour aimer mieux les autres. C’est un beau roman, une très belle histoire et une belle leçon d’amour.


Une réflexion sur “My Dear F***ing Prince de Casey McQuiston

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s