Le trône des sept îles de Adalyn Grace

Titre : Le trône des sept iles
Edition : De Saxus
Pages : 406

Dans un royaume troublé par les secrets et la trahison et où le danger rôde sous la mer, une princesse va devoir se battre pour revendiquer son trône avant que tout ne soit perdu…

C’est le grand jour pour la princesse Amora. Fille unique de la famille Montara qui dirige le royaume de Visidia, elle va devoir assoir sa position d’héritière du trône en effectuant une démonstration de sa magie devant son peuple. Mais quand le rite de passage tourne au désastre, la jeune femme est forcée de fuir.

Elle va alors faire la rencontre de Bastian, un mystérieux pirate avec lequel elle va passer un marché. Ensemble, ils vont parcourir les mers du royaume, pleines de merveilles et de dangers avec pour objectif de stopper l’émergence d’une nouvelle magie destructrice. Pour la vaincre, Amora devra affronter des monstres légendaires, croiser le chemin d’une sirène redoutable et même gérer un passager inattendu… Si elle échoue, elle mettra en péril le destin de Visidia et perdra la couronne des sept îles à tout jamais.



 

Je m’excuse pour mon silence de ses dernières semaines, mais j’ai la tête prise par tout un tas de choses, et pas forcement le temps de me poser pour m’occuper du blog, ce n’est pas l’envie qui me manque pour autant.

Bien, maintenant, rentrons dans le vif du sujet si tu veux, on va parler du titre le plus  » jeunesse » de De Saxus, pas de mystère vu que tout est dans le titre de l’article, mais voilà ce roman s’adresse à un lectorat à partir de 12 ans et c’est une première chez l’éditeur.

On ne se lasse plus des révélations fracassantes des titres qui s’ajoutent au catalogue de ce super éditeur, je suis en train de me dire que je vais arrêter d’acheter des romans en VO puisque pratiquement tout ce que je veux lire fini par sortir chez eux, ce qui est le cas du Trône des Sept îles . Sur le papier ce roman avait tout pour me plaire, une histoire pleine d’aventures, avec de la magie, des secrets et de la trahison.

Et j’ai plutôt aimé ma lecture, même si j’ai trouvé que malgré le rythme très vivant de ce texte , ce premier tome reste assez introductif. Il faut dire qu’il y a matière, le world building est très intéressant et promet une suite haute en couleur, la manière dont l’autrice a doté ses personnages de magies est tout aussi intéressant, notamment la magie de Amora qui est très particulière et dont j’ai hâte de connaître toutes les particularités.

J’espère que tu es prêts à t’embarquer à bord d’un navire qui navigue comme bon lui semble au côté d’une princesse avec un caractère pour le mois orageux, lancée dans une course contre la montre pour sauver son trône et son royaume.


Une réflexion sur “Le trône des sept îles de Adalyn Grace

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s