Gardiens des cités perdues, tome 6 : Nocturna de Shannon Messenger

Chronique-min

Titre : Nocturna
Edition : Lumen
Pages : 762

Nocturna… Dans l’esprit de Sophie, embrumé par le chagrin et le deuil, ce nom brille comme un astre. À lui seul, il incarne tous les espoirs et toutes les craintes de la jeune fille. Car c’est là que se trouve sans doute sa famille humaine, enlevée par les Invisibles, là que l’attendent les réponses à toutes ses questions. Mais s’y rendre relève du tour de force – Sophie et ses amis sont donc bientôt contraints de revoir leur stratégie, quitte à pactiser avec plusieurs de leurs ennemis.

Dès cet instant, le compte à rebours est lancé : pour sa famille disparue, comme pour le reste du monde, il n’y a plus une minute à perdre. Rongée par l’incertitude et la peur, Sophie va devoir, plus que jamais, s’appuyer sur ses proches pour parvenir à aller de l’avant, pour éviter surtout de sombrer dans le désespoir. Car, même si elle est loin de s’en douter, les portes de Nocturna dissimulent un secret enfoui depuis des millénaires… un secret qui pourrait bien changer la face du monde à tout jamais !



Mon avis-min

J’adore  Gardiens des cités perdues, mais je dois dire que ce tome-ci est mon deuxième préféré avec le premier. J’ai eu un plaisir à le lire, on ne sent même pas le nombre de pages passer et pourtant il en fait plus de 700.

Je me rends compte que j’achète toujours les gardiens à leur sortie, donc ce tome à passé presque trois ans dans ma PAL, il a fallu que j’attende le confinement pour me décider à le lire, mais j’ai toujours un peu d’appréhension à l’idée de les lire, j’ai peur d’être déçu parce que dans l’ensemble cette saga est excellente, le seul tome que j’ai un peu moins aimé que les autres c’est le 4, mais vraiment pour du middle grade, j’en connais peu qui lui arrive à la cheville.

On retrouve Sophie et toute la bande, il faut dire qu’elle s’agrandit bien, on se rend pas compte au départ, mais vis à vis du début de la série, Sophie a su vraiment bien s’entourer. J’ai trouvé que les personnages gagnent bien en maturité, on s’en rend bien compte dans ce tome, tu vois que les personnages sont sur la fin de l’adolescence, puisqu’ils vont tous ou presque sur leur 15 ans, j’aime ce genre d’évolution et celle chez le qui c’est le plus marqué, c’est Sophie, sa naïveté enfantine est en train de la quitter.

Encore une fois, Shannon Messenger signe un excellent roman et je pense ne pas faire trainer autant la suite, j’espère lire le tome 7 cet été ( si j’ai des vacances parce qu’avec le contexte actuel, c’est un peu compliqué). L’autrice nous offre un cocktail du tonnerre, action, révélations et aventures, il n’y a pas de quoi s’ennuyer. J’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture. J’ai hâte de retrouver Sophie pour de nouvelles aventures.

4-min


7 réflexions sur “Gardiens des cités perdues, tome 6 : Nocturna de Shannon Messenger

  1. J ai lu ce tome 6 il y a quelques semaines et j ai beaucoup aimé également. J aimerai beaucoup lire la suite mais j attends la sortie poche. Esperons que pkj ne tardera pas a le sortir

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s