Red Rising, tome 4 : Iron Gold, partie 1 de Pierce Brown

deco

Titre: Iron Gold -partie I-
Editeur: Hachette
Pages: 372
Résumé :

« Je ploie sous le fardeau du chaos que j’ai déchaîné. »

Après dix années de guerre,

Darrow ne croit plus à la paix.

Le Système solaire reste, plus que jamais, déchiré ;

les morts n’ont de cesse de s’empiler.

Sa révolution, sa faute.

C’est là que le destin du Faucheur croise celui de trois âmes meurtries.

Une Rouge, pour qui la libération a été à double tranchant.

Un Gris, endeuillé, prisonnier de son passé.

Un Or, exilé, qui erre dans la galaxie…

Ce sont désormais les chaînes du passé

qu’il faudra parvenir à briser.

Après la trilogie Red Rising, Darrow reprend les armes.

Mais cette fois, trois nouvelles destinées

viennent se heurter à la sienne.


chronique

Red Rising est une série qui a une place toute particulière dans mon cœur. Déjà, parce qu’elle m’a fait aimer deux genres que je n’affectionne pas forcément. Mais aussi parce qu’elle m’a embarquée dans des aventures tout simplement incroyables et tellement intense. Alors forcément, j’étais plus qu’heureuse à l’idée de lire cette suite.

Petit point sur la sortie du roman : Hachette a décidé de découper ce tome en deux, je ne juge pas même si la coupure est un peu brutale. D’ailleurs, je pense que j’aurais un avis plus définitif sur ce retour de Pierce Brown quand j’aurais lu la seconde partie du roman, car comme pour le premier tome de la série, Iron Gold introduit un univers totalement différent de celui que les lecteurs de la série connaissent. Alors forcément, on est loin du rythme endiablé de Golden Son et Morning Star malgré tout c’est une bonne lecture. Mais j’en attends plus de cet auteur qui est l’un de mes préférés de tout les temps.

J’ai beaucoup aimé retrouver Darrow, Sevro et les autres personnages de cet univers. J’ai énormément d’affection pour eux, ce sont des personnalités tellement fortes et entières. Mais cela m’a fait tellement étrange de les retrouver dix ans plus tard. C’était comme si j’avais perdu des amies de vues pendant longtemps et j’ai été étrangement surprise de les trouver tellement lasse et fatiguée. Pourtant, je comprends, au moment où l’histoire reprend, cela fait 10 ans que la guerre fait rage et que Darrow tente à tout prix de réaliser son rêve.

Autre que les personnages sur le retour qui tentent de coller à l’image de libérateur qu’ils ont à tout en restant fidèle à leur valeur. On sent aussi que l’univers est fatigué de cette guerre sans fin. Que tout le monde tire sur la corde et qu’elle est sur le point de rompre et de provoquer de sacrer dégâts. Si je n’ai pas été très fan des changements de points de vue, ils apportent malgré tout beaucoup au récit, ils nous permettent notamment de prendre la température des différents endroits de la galaxie.

Alors, voilà Iron Gold n’est pas un coup de cœur pour le moment, mais j’attends de voir ce que me réserve la seconde partie du roman pour voir parce que je sais que Pierce Brown va encore me retourner la tête et me briser le cœur ! Alors j’ai vraiment hâte de lire la suite !

4

Publicités

5 réflexions sur “Red Rising, tome 4 : Iron Gold, partie 1 de Pierce Brown

  1. Tu devrais accrocher un peu plus avec la seconde partie, tout est condensé là-dedans… d’où mon incompréhensible des 2 parties, y en a une toute molle et l’autre assez intense 😂

    J'aime

  2. J’aimerais que la série sorte en poche ^^ j’avais essayer de lire le tome 1 mais j’avais décroché alors que j’avais adoré le début du livre

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s