Ton absence de Guillaume Nail

Titre : Ton absence
Edition : Le rouergue
Pages : 160f$

Ça fait comment quand on désire pour la première fois ? Quand la curiosité laisse sa place à l’attirance ? Quand toutes nos pensées vont vers un seul être ? 
Le temps d’un stage BAFA, dans les lumières de l’été, Léopold s’éprend de Matthieu. Mais sa bande de potes, menée par Damien, un garçon dominateur et toxique, va très vite se mettre entre lui et son désir. Sous le soleil, l’ambiance s’épaissit et les tensions poussent le groupe au bord de l’explosion.



 

J’étais assez intriguée par le résumé du livre, mais en même temps assez dubitative vu la taille du livre. 160 pages c’est très peu pour faire quelque chose de construit. J’ai été très déçu de ma lecture.

Dans un premier temps, je trouvais l’histoire vraiment pas mal mais si ça allait très vite, en même temps, je me répète mais 160 pages c’est vraiment peu, d’autant plus que le format du roman est plutôt atypique. Mon gros problème vient du bâclage de la fin du livre, mais je reviendrais dessus plus tard.

On suit l’histoire d’un jeune homme qui part en colonie avec ses amis, mais ce n’est pas une colo classique puisqu’ils sont tous en train d’améliorer leur BAFA dans le but de devenir moniteur de colo à leur tour. Léopold fait partie d’une bande turbulente et bruyante, cela ne lui posait pas de problèmes jusqu’à ce qu’il fasse la connaissance de Matthieu.

Franchement, ça se présente plutôt bien au départ, l’auteur décrit l’attirance des deux garçons de manière subtile mais on comprend vite ce qu’il se passe le problème vient de deux choses, déjà le traitement des personnage est vraiment binaire, ils sont soit gentils soit méchants, il n’y a pas vraiment d’entre deux.

Le second problème réside dans la fin du livre qui est pour moi totalement bâclée, on passe d’une scène d’une extrême violence a un happy end même pas expliqué par l’auteur. Sans te spoiler Leopold a un comportement violent envers Matthieu et après on les retrouve tout heureux sans explication entre les deux passages.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s