La Nuit des Reines de Alex Bell 

Titre : La nuit des reines
Edition : Bayard
Pages : 379

Jude Lomax, jeune musicienne, vit dans les bas-fonds de Baton Noir, ville où la magie est au service des puissants.
Chaque année, lors de la Nuit Cojoue, une reine est élue, bénie par les dieux. Pendant un an, elle aura la possibilité de faire régner le calme ou la terreur dans la ville. Dotée de pouvoirs infinis, elle est d’une puissance sans égal. Ivory Monette gouverne depuis plus de cinquante ans quand elle est sauvagement assassinée. Assoiffée de vengeance, elle prend possession du corps de Jude et la force à l’aider à retrouver son meurtrier. En échange, elle aidera son père, infirme depuis huit ans.
Jude, que la magie rebute par-dessus tout depuis qu’elle a détruit sa famille, lors du terrible accident qui lui a coûté la vie de son frère, va devoir aller au-delà des préjugés qu’elle a sur les pratiques cojoues. Elle n’a pas d’autre choix que d’accepter de faire partie des manigances de l’ancienne Reine.
Face à l’adversité, Jude va trouver des alliés inattendus, dont Le Fantôme, propriétaire du manoir hanté de Moonfleet et dont personne n’a jamais vu le visage…



 

HUM…Hum mon avis arrive avec quelques mois de retard, mais il fallait absolument que je te parle de ce petit bijou de fantasy. Imagine toi La Nouvelles-Orléans, cette ville qui respire le mystère et la magie, mais cette fois la magie est vraiment là ! Sache que tu peux le mettre d’office dans ta PAL pour Halloween 2022.

Ambiance bayou, magie noire, vampires et loup-garous ce roman avait tout pour me plaire, c’est d’ailleurs un petit coup de coeur, pourtant moi qui pensait ne jamais lire cette autrice parce que ses romans ont l’air soit trop jeunesse, soit trop flippant pour moi. Et bien, j’ai été ravie de découvrir La nuit des reines.

On y suit Jude, musicienne dont la vie est vraiment merdique, pour gagner un peu plus d’argent elle va participer au Jazz funéraire d’Ivory Monette. La jeune femme était loin de se douter qu’en franchissant les portes du cimetière, elle allait se retrouver hanté par la défunte.

L’univers était incroyable, les personnages vraiment bon et la fin tellement frustrante, je suis désolée mais pour moi, ça appelle clairement à une suite, parce que désolée mais quand tu finis sur un truc aussi ouvert, tu peux pas me dire que tu ne vas continuer les aventures de tes personnages. Je suis encore extrêmement frustrée par la fin du récit.

Le roman est court mais diaboliquement efficace, l’autrice se plait à nous retourner le cerveau tout au long de l’histoire et franchement, ce livre était juste parfait pour Halloween ( quand je dis que j’ai du retard dans mes chroniques). Je recommande à fond !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s