Lore de Alexandra Bracken

Titre : Lore
Edition : De Saxus
Pages : 628

De nos jours à New York, un jeu meurtrier est sur le point de commencer : l’Agôn. Tous les sept ans, pendant une semaine seulement, neuf dieux grecs sont forcés de parcourir la Terre en tant que mortels pour avoir osé défier le grand Zeus. Ils sont chassés par les descendants de lignées prestigieuses, tous désireux de tuer un dieu et de s’emparer de son pouvoir ainsi que de son immortalité.
Après que sa famille a été brutalement assassinée par une lignée concurrente, Lore a fui ce monde brutal, tournant le dos aux promesses de gloire éternelle de la chasse. Pendant des années, elle a repoussé toute idée de vengeance envers l’homme, maintenant un dieu, responsable de la mort de ses proches.
À l’aube de la nouvelle chasse, deux participants recherchent la jeune femme : Castor, un ami d’enfance que Lore croyait mort et Athéna, l’une des dernières divinités d’origine, qui est grièvement blessée. La déesse lui propose une alliance contre leur ennemi commun et un moyen de quitter l’Agôn pour toujours. La décision de Lore de lier son destin à celui d’Athéna aura un coût mortel et ne sera peut-être pas suffisante pour stopper l’essor d’un nouveau dieu dont le pouvoir pourrait détruire l’humanité.



 

Allez, cette fois je me reprends vraiment en main et je mets le blog à jour, promis je ne t’ai pas oublié et même si je suis peu passé par ici, j’ai pleins de chroniques à te faire lire. Pour le coup, je ne vais pas du tout les faire par ordre de lecture mais par lecture préférés comme ça, je suis plus motivée. Du coup, je reprends le bal des chroniques avec une de mes meilleures lectures de 2021, Lore d’Alexandra Bracken.

Ce texte était génial, un univers vraiment complet qui mêlent notre époque et la mythologie grecque, et pour le coup, ne t’attends pas à une histoire gentille, l’autrice a pris le partie de représenter la mythologie pour ce qu’elle est, c’est à dire quelque chose de très violent. En effet, l’histoire se base sur le principe de plusieurs dieux qui ont été punis pour avoir voulu se rebeller contre Zeus. Mais aussi sur des familles qui descende de grand héros grecs. Le tableau est posé, tout les sept ans, les dieux deviennent mortels et quiconque les tuera pourra prendre leur place, leur immortalité et leur pouvoir.

Lore est une jeune femme qui a grandi dans la tradition de l’agôn jusqu’au massacre de sa famille lorsqu’elle avait une dizaine d’année. Après cela, elle a tourné le dos à son héritage et tenté de vivre une vie plus normale mais voilà que son héritage la rattrape le prochain agôn aura lieu a New York, ville dans laquelle elle a trouvé refuge. Lore ne va pas avoir d’autre choix que de replonger dans cet univers …

C’est clairement un récit épique, il s’y passe tellement de choses, on découvre énormément de choses, et pour un one-shot, il est extrêmement complet. Pour le coup, je n’ai pas vu passer les quelques 600 pages, tant l’histoire était addictive. J’ai passé un excellent moment avec cette lecture, je suis passé par énormément de sentiments, je me suis beaucoup attachée à Lore, cette jeune femme est une force de la nature, qui avance et reste debout malgré les embûches, les trahisons et les déceptions.

Je suis contente d’avoir donné sa chance à ce roman vu que j’avais détesté le précédent de l’autrice, il faut dire que quand c’est publié par De Saxus, je ne me pose pas de question et je lis le livre quoiqu’il arrive.


2 réflexions sur “Lore de Alexandra Bracken

  1. J’ai eu un peu de mal à m’attacher à Lore qui est très centrée sur sa vengeance. Sa froideur met une distance, même si on comprend tout à fait pourquoi elle est comme ça. Après j’ai adoré comment l’auteur s’est appropriée la mythologie et le fait qu’elle ne fasse pas passer les dieux pour des êtres « sympathiques » étaient clairement réalistes.

    J’aime

  2. C’est aussi une de mes meilleures lectures de 2021, j’ai adoré les personnages et la battle royale avec les dieux grecs. L’autrice entretien aussi super bien le suspense avec le passé de Lore, j’étais à fond du début à la fin.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s