Dark Elements, tome 1 : Baiser brûlant de Jennifer L. Armentrout

Titre : Baiser Brulant
Edition : J’ai lu
Pages : 445

Layla est un être unique. Non seulement ses baisers sont capables de tuer n’importe qui ayant une âme, mais elle est aussi la seule représentante de son espèce : mi-gargouille, mi-démon. Or, quand on grandit au sein d’un clan de Gardiens chargés d’anéantir les créatures démoniaques pour protéger l’humanité, mieux vaut faire profil bas et cacher ses sentiments. En particulier auprès du charmant Zayne, qui la voit davantage comme une petite sœur. Lorsque Layla rencontre Roth, un démon aussi dangereux que séduisant, la liste de ses priorités change quelque peu. En effet, ce dernier prétend connaître tous ses secrets, notamment celui de ses origines…



 

Honnêtement, j’ai plutôt bien les romans de JLA mais mon problème avec cette autrice c’est que j’ai toujours l’impression de lire le même livre, et franchement ses intrigues se ressemblent beaucoup trop d’une série à une autre, on peut pratiquement prédire à chaque fois comment ça va se dérouler. J’ai voulu découvrir Dark Elements pour l’univers plutôt que pour l’intrigue.

C’est un bon premier tome, et j’avoue j’ai succombé au ennemi to lover surtout que bon c’est avec le bad Guy de l’histoire en plus, purée que je suis faible face à genre de de schéma, c’est mon talon d’Achille, je te jure ça fonctionne à tout les coups sur moi. Du coup, j’ai passé un super moment avec cette histoire, j’ai même oublié ses défauts durant ma lecture. Il faut dire que les romans de JLA sont hyper immersif, que ce soit LUX ou Dark Elements, une fois qu’elle t’a attrapée, elle ne te lâche plus.

Pourquoi cette saga m’a autant intriguée, pour la bonne raison que c’est de l’urban fantasy avec des gargouilles et pour le coup, il y a tellement peu de romans sur le sujet en YA et en adulte, que je voulais absolument voir ce que ça aillait donner et pour le coup, je n’ai pas été déçue du tout, j’ai même adoré ma lecture, et je suis vraiment curieuse de découvrir la suite de la saga, même si on m’a raconté quelques détails qui me chagrinent un peu, je veux connaitre la suite.

Pour passer brièvement sur les défauts de ce début de série, le triangle amoureux : il semblerait que l’autrice ne puisse pas vivre sans … La facilité de l’intrigue, même si j’ai trouvé que ce roman était un peu plus travaillé que les autres que j’avais lu d’elle. Donc on est sur une très bonne lecture parce que je l’ai dévoré et que j’ai l’intention de lire la suite !


Une réflexion sur “Dark Elements, tome 1 : Baiser brûlant de Jennifer L. Armentrout

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s