PS : Je ne t’ai jamais dit de Brigid Kemmerer

Titre : PS: Je ne t’ai jamais dit
Edition : Hachette
Pages: 440

Deux lycéens qui auraient pu ne jamais se croiser. Qui ne savaient pas ce qu’est être aimé. Et qui pourtant se sont trouvés. Rev gardera toujours dans sa chair les cicatrices des sept années qu’il a subies sous les coups de son père. Quant à Emma, c’est dans son coeur qu’elle porte les siennes : elle n’existe pas aux yeux de son père, et sa mère veut tout contrôler. Rev et Emma ne se sont jamais vus que de loin.

Pourtant, le hasard les réunit, un soir. Petit à petit, les deux ados blessés s’apprivoisent, et, chaque jour, partagent leurs doutes et leurs peines. Malheureusement, ce moment de grâce ne pouvait pas durer. Rev est parti rendre visite à son père, qui a refait surface. Sauf qu’Emma a besoin d’aide. Harcelée par un gamer appelé Nightmare, elle s’adresse à la mauvaise personne – un garçon qui fréquente le jeu vidéo en ligne qu’elle a créé pour s’évader.
Rev rejoindra-t-il Emma à temps pour la sauver ?



 

Si j’avais encore besoin de me prouver que j’adore les histoires de Brigid Kemmerer, Ps: Je ne t’ai jamais dit aurait fini de me prouver que cette femme a de l’or dans les mains. De l’or, oui, que ce soit en fantasy ou en contemporain, cette autrice parvient toujours à m’embarquer dans ses histoires.

Encore une fois, cette histoire est un concentré d’émotions, si tu ne le sais pas ce roman est le compagnon de Ps : Tu me manques. Dans ce roman, on suit le meilleur ami du héros du premier tome, et si ce tome n’aborde pas le sujet du deuil, il aborde des thèmes très importants et très difficiles à savoir l’harcèlement, mais aussi la maltraitance. L’autrice aborde avec pudeur et justesse ces thèmes dures, j’ai été très touchée par les histoires personnelles de nos deux protagonistes.

Mais ce qui est encore plus touchant c’est la manière dont Emma et Rev se lient l’un à l’autre, ils vont, sur beaucoup de choses, être la bouée de sauvetage de l’autre, avant d’être romance, c’est une belle histoire d’amitié, d’entraide et de confiance qui se créer entre les deux adolescents.

J’en dit tellement peu, mais cette histoire m’a fait sortir de ma zone de confort, je ne lisais pratiquement plus de contemporain et Brigid Kemmerer a réussi à me redonner gout à ce genre de lecture, mais surtout, elle m’a donné envie de me replonger dans sa série de fantasy que je compte reprendre bientôt.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s