The Mortal Instruments : Les dernières heures, tome 1 : La chaîne d’or de Cassandra Clare

Titre : La chaine d’or
Edition : PKJ
Pages : 720

Et si tomber amoureuse était plus compliqué que de combattre les créatures des ténèbres ?

Cordélia Carstairs imaginait son avenir tout tracé : s’entraîner dur pour devenir une Chasseuse d’Ombres et protéger le monde. L’arrestation de son père va tout remettre en question. Accompagnée de son frère, la voilà à Londres pour tenter de le tirer d’affaire. Là-bas,
elle renoue avec James et Lucie Herondale, ses amis d’enfance.
Bientôt, Cordélia se retrouve entraînée de bals en missions secrètes… tout en essayant de réprimer ses sentiments naissants pour James, déjà engagé. Pendant ce temps, le danger rôde. Quand une série d’attaques démoniaques d’une ampleur inédite met la ville à feu et à sang, Cordélia et ses amis décident d’agir. Mais comment écraser l’ennemi lorsqu’il est invincible ? Et qui est derrière ces attaques ? Une autre question se fait obsédante : ont-ils les qualités pour être des héros ?



 

J’ai longtemps été mitigée à lire une autre saga historique de Cassandra Clare parce que je n’avais pas aimé plus que ça sa trilogie des origines, mais comme à chaque fois qu’un de ses romans sort, je ne me pose plus de question et je fonce. Quelle belle surprise de découvrir ce début de nouvelle saga, j’ai adoré ma lecture.

On suit les enfants des personnages des Origines, ainsi que de nouvelles personnes, comme Cordielia qui emménage tout juste à Londres suite à l’emprisonnement de son père a Idris, Comme tout les membres de sa famille, c’est une chasseuse d’ombres et à cause de la situation de son père, elle doit se trouver un mari. Comme l’autrice ne sait pas faire de petit roman, on se trouve dans un beau morceau de 700 et quelques pages, tu te doutes bien qu’il s’y passe beaucoup de choses.

Déjà, parlons des personnages, je les adoré, ils sont très nombreux et on peut penser que c’est difficile de s’attacher à eux mais pas du tout. J’ai trouvé que l’autrice avait gagné en savoir faire par rapport à la psychologie de ses personnages et ils sont moins des copiés/collés de personnages qu’elle a déjà créé. Pareil pour ses schémas narratifs, ils sont bien plus originaux que dans ces deux dernières sagas et c’est vraiment plaisir à lire. On a beaucoup d’action dans ce premier tome, beaucoup de révélations et de retournement de situation, c’était un régal à lire et j’ai hâte de voir ce que ça va donner par la suite.

Pour le coup, l’univers historique de cette histoire m’a beaucoup intriguée, ça ajoute un peu de piment et de profondeur à un univers déjà très riche mais qu’au final on commence à bien connaitre, c’est plaisant de découvrir une nouvelle facette de l’histoire des shadowhunters, j’ai vraiment aimé la manière dont la politique des chasseurs d’ombres se mélange bien avec l’univers historiques.

Donc j’ai adoré ma lecture, c’était génial et tellement immersif, j’ai super hâte de découvrir le second tome de la saga, je sais que je vais devoir attendre un moment pour pourvoir le lire en VF mais le plaisir de retrouver la saga n’en sera que plus grand.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s