Tori Dawson, tome 1 : Trois mages et une margarita de Annette Marie

Titre : Trois mages et une margarita
Edition : MxM Bookmark
Pages :285

Quand le bar où elle a postulé se trouve être une guilde remplie de mages arrogants, Tori comprend que sa vie a pris un tournant inattendu.
Fauchée, presque à la rue et depuis peu sans emploi : voilà les raisons pour lesquelles j’ai répondu à une annonce pour un job de serveuse dans un bar minable.
Ça a commencé à partir en cacahuète quand on m’a demandé de faire un essai ce soir-là, plutôt qu’un entretien. Un test grandeur nature, histoire de voir si j’allais bien m’entendre avec leur clientèle « spéciale ».
Une réussite, vraiment.
Leurs clients étaient de gros cons, et je ne me suis pas laissé faire. C’est bien la définition de « s’intégrer », non ?
Je m’attendais à ce qu’on me montre la porte. Mais au lieu de ça… j’ai décroché le poste ?
Ce n’est qu’après que j’ai réalisé que cet endroit n’était pas un bar. C’est une guilde. Et les trois types arrogants que j’ai arrosés de margarita pendant mon essai ? Ce. Sont. Des. Mages !
Soit je suis exactement le genre de serveuse à la langue acérée dont cette guilde a besoin, soit il y a une bonne raison si personne d’autre ne veut travailler là. Et qu’est-ce que fait une fille fauchée dans une telle situation
Elle accepte le boulot, bien sûr. Et avec une augmentation, s’il vous plaît !



 

J’ai acheté ce roman par grande curiosité, je l’avais vu passer dans mes suggestions et je t’avoue que c’est le titre qui m’a fait craquer, je me suis dit, de l’urban fantasy drôle, pourquoi pas. Quand je l’ai eu dans les mains, j’ai été un peu effrayée par le petit nombre de pages, mais au final, j’ai passé un très bon moment.

Certes, ce premier tome est assez court, autour de 300 pages mais il est très efficace, il pose des bases solides pour un univers qui promet d’être très intéressant et une série assez longue, puisque d’après ce que j’ai vu on aura le droit à 7 romans. J’ai beaucoup accroché avec notre héroïne, Tori a un sale caractère mais aussi un grand coeur, sa vie n’est pas facile tous les jours, mais elle à la chance de pouvoir se reposer sur son frère, et au départ, hormis le fait qu’elle n’arrive pas à garder un boulot sa vie est tranquille, jusqu’au jour où elle franchit la porte d’un certain bar. La voilà barwoman dans un pub pour mage.

Le roman porte très bien son titre puisque la jeune femme se retrouve mêlée à une histoire qui concerne trois mages en particulier, c’était à la fois fun et passionnant, il se passe beaucoup de chose en 300 pages et pourtant on n’a pas l’impression que ce soit too much. L’autrice m’a vraiment captivée du début à la fin, et j’ai tellement hâte de pouvoir découvrir la suite de cette saga. Parce que sans être extrêmement original, ce premier tome n’en reste pas moins très efficace et il offre toute que j’aime dans l’urban fantasy, sans parler de l’esquisse d’une jolie romance qui se dessine dans les derniers pages du tome.

En bref, c’est le genre d’urban fantasy, un peu feel good mais pas vraiment, qui fait du bien. Le récit est très accessible et l’univers pas trop compliqué, c’est le genre de roman hyper sympa pour débuter dans le genre ou pour t’aider à te remettre d’une lecture difficile. Je le recommande totalement !


5 réflexions sur “Tori Dawson, tome 1 : Trois mages et une margarita de Annette Marie

  1. Le titre me faisait de l’oeil (il est plutôt original et intriguant), mais avec ce que tu en dis, je pense que je vais me pencher plus sérieusement dessus. Ça devrait me plaire

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s