Le Peuple de l’Air, tome 3 : The queen of nothing de Holly Black

Titre : The queen of nothing
Edition : Hot key books
Pages : 320

After being pronounced Queen of Faerie and then abruptly exiled by the Wicked King Cardan, Jude finds herself unmoored, the queen of nothing. She spends her time with Vivi and Oak, watches her fair share of reality television, and does the odd job or two, including trying to convince a cannibalistic faerie from hunting her own in the mortal world.

When her twin sister Taryn shows up asking of a favor, Jude jumps at the chance to return to the Faerie world, even if it means facing Cardan, who she loves despite his betrayal.

When a dark curse is unveiled, Jude must become the first mortal Queen of Faerie and uncover how to break the curse, or risk upsetting the balance of the whole Faerie world.



Comment ça j’ai fini la trilogie ? Je ne suis pas d’accord moi ! C’était tellement bien et c’est passé tellement vite. J’ai l’impression d’avoir à peine touché l’univers du bout des doigts et c’était déjà fini. Jude et Cardan ont pris une place endorment dans mon coeur et c’était merveilleux.

Ce tome m’aura fait passer par toutes les couleurs, Holly Black ne m’a rien épargné, c’était fou tellement c’était intense et bon. Clairement, j’aurais aimé que cette série soit plus longue, quelle idée de ne faire que trois tomes quand on écrit quelque chose d’aussi fabuleux. Holly Black n’a fait plonger encore plus profondément dans la folie fae. J’étais déjà bien éprise de ces créatures, mais je suis désolée, j’ai pas trouvé comment on faisait pour ne pas tomber amoureuse de Cardan.

Ce troisième tome a été un encore plus gros coup de coeur que les deux précédents, j’avais tellement peur de ce que j’allais découvrir dans les pages de Queen of Nothing, j’avais peur de ne pas aimer la conclusion de cette série, et heureusement Holly Black m’a scotchée du début à la fin. Cette femme est une reine. Du coup, j’éprouve le besoin très rationnelle de relire la trilogie, alors que je viens à peine de la terminer. Mais une chose est sur, je vais me faire une relecture en 2021. Je vais aussi continuer à les relire en VF à mesure que les tomes vont paraitre en France, pour continuer de comparer mes deux lectures, je trouve le processus assez intéressant.

Que dire à part que j’ai été comblée par ce tome, la fin me va totalement, elle est juste parfaite. Et puis, l’évolution de la relation entre Cardan et Jude est priceless. Je pense que l’autrice n’aurait pas pu me faire plus plaisir dans sa manière de terminer sa trilogie. Dans ma tête, je me suis déjà imaginé la suite de leur aventure, en tout cas je ne suis pas prête d’oublier cette histoire. Et encore moins prête d’oublier Jude et Cardan.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s