La malédiction des dieux, tome 3 : Séduction de Jaymin Eve et Jane Washington

Titre : Séduction
Edition : MxM Bookmark
Pages : 305

La frontière est mince entre la mort et l’immortalité…

Willa Knight : Rurale ? Sol ? Évolution accidentelle de l’espèce ?

Willa n’a jamais été très bonne rurale : elle n’effectue pas ses tâches correctement, elle ne vénère pas vraiment les dieux, elle n’est pas douée pour taire ses opinions, et elle a du mal à suivre les règles… mais tout cela n’a plus d’importance maintenant, car les règles sont en train de changer.
Les ruraux ont décidé de s’affranchir, et Willa se retrouve malgré elle impliquée dans leurs plans. Heureusement, elle peut compter sur les frères Abcurse … Ou du moins, elle pouvait. Désormais, elle est seule dans un monde au bord du chaos, ne pouvant compter que sur sa présence d’esprit, et sur sa sœur Emmy, pour se faire discrète et rester en vie. Parce que bien sûr quelqu’un souhaite sa mort. Mais franchement, quoi de bien nouveau ?



 

J’aime beaucoup cette saga, mais j’avoue que ce troisième tome n’était pas aussi bon que les deux premiers, moins drôle, mois bien travaillé. Il n’en reste pas moins une bonne lecture qui a pour le mérite d’emmener un sujet nouveau dans le roman, je t’en parlerai un peu plus bas.

C’est un peu le tome de la déception, je m’attendais à beaucoup de choses dans cette suite, mais finalement ce qui m’a le plus marqué dans cette suite, c’est le manque d’action des personnages, pendant un gros morceau du roman, il ne se passe pas grand choses alors qu’il y avait vraiment pas mal de choses à exploiter suite à la fin du tome 2.

Il faut plus de la moitié du tome pour que Willa et les frères Obscurs se bougent un peu, il y a beaucoup de passage pas très utile, on sent vraiment le tome de transition et j’ai trouvé ça franchement dommage. Heureusement que la fin de Séduction rattrape vraiment les choses, que ce soit du point de vue de l’intrigue que du point de vue de la relation entres les personnages. Les autrices introduisent la notion de polyamour dans l’histoire et j’ai trouvé cela bien apporté, sa ne sort pas de nulle part et en même temps, on se doutait que le statu-quo avec les frères n’allait pas durer éternellement donc, même même si ça peut surprendre certains lectures, c’est amené avec douceur et plus de subtilité que les trois quart des choses qui se passent dans cette série.

Déception est un bien grand mot pour dire ce que j’ai ressenti avec ce tome, mais c’est celui qui colle le mieux, donc on va le laisser là ou il est. La fin m’a bien remise dans l’histoire et je suis curieuse de voir ce que vont donner les deux derniers tomes, parce que forcément, il y a un tome pour chaque frère, sans pour autant qu’il soit vraiment centré sur lui. Ça correspond plutôt au pouvoir des frères d’ailleurs. En tout cas, j’attends cette saga au tournant, le tome 4 a intérêt à dépoter ou je vais me fâcher.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s