Merciful Crows, tome 1 : La voleuse d’os de Margaret Owen

Chronique-min

Titre : La voleuse d’os
Edition : PKJ
Pages : 448

L’alliance improbable entre la cheffe d’un clan de parias et un prince rebel, unis contre une reine impitoyable !
Fie fait partie des Corbeaux, la dernière des castes de Sabor. Les intouchables. Avec son clan, elle écume les routes, prenant en charge les pestiférés pour les brûler. En tant que sorcière, elle dirigera un jour son clan et sera responsable de la survie des siens. Son destin semble tout tracé. Jusqu’au jour où, lors d’une mission, elle aide le prince de Sabor à s’évader du palais pour le soustraire à une énième tentative d’assassinat.
Fie négocie alors avec lui un pacte sacré : si elle conduit le prince en lieu sûr, il promet, une fois roi, de protéger les Corbeaux. Mais il faudra pour cela déjouer bien des pièges et des trahisons…



Mon avis-min

J’ai eu envie de lire Merciful Crows dès sa sortie, soit en plein confinement, mais je ne voulais pas passer par Amazon et comme j’étais enfermée chez moi, on ne va pas se mentir, ça a été assez compliqué, d’autant plus que je ne lis pas en numérique. Il a fallu que j’attende juillet pour l’acheter et le lire dans la foulée. Je ne suis pas mécontente d’avoir patienté parce que j’ai pu l’apprécier à sa juste valeur.

J’ai beaucoup aimé ma lecture, j’ai adoré l’univers créé par Margaret Owen, la manière dont les oiseaux mythiques ou réels définissent la caste à laquelle on appartient, c’était original comme manière de concevoir un univers. J’ai beaucoup aimé le côté très sombre de l’univers, quand on est un corbeau comme notre héroïne, le monde est impitoyable avec nous.

J’ai bien accroché avec Fie, elle a le genre de caractère que j’aime, mais en même temps, on se rend vite compte que sous ses airs bravaches se cache une jeune femme que la vie n’a pas du tout épargner. C’est ce qui fait sa force, mais aussi sa faiblesse. Les autres personnages sont très secondaires et j’espère les voir développer dans la suite de la série.

La magie a un rôle vraiment important dans cette histoire, même le destin possède une forme de magie. J’ai trouvé ça captivant même si l’autrice ne prend pas vraiment le temps de l’explicité plus. Je pense que ça viendra dans la suite de la série. En tout cas, j’ai passé un excellent moment avec ce roman et j’ai hâte de découvrir les aventures de Fie dans le prochain tome de Merciful Crows. 

4.5-min


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s