Let The Sky Fall, tome 3 : Let the Wind Rise de Shannon Messenger

Chronique-min

Titre : Let the wind rise
Edition : Lumen
Pages : 480

Vane Weston, le dernier sylphe de l’Ouest, est enfin résolu à se jeter dans la bataille. Ses adversaires ? L’armée de Raiden, mais aussi les Veilleurs – qui se laissent peu à peu corrompre par le mal –, et même sa propre nature, profondément pacifique. Pour assurer la sécurité d’Audra, il est prêt à tout, y compris prendre d’assaut la forteresse ennemie en compagnie des trois êtres dont il se méfie le plus au monde.

Mais Audra, elle, n’a pas l’intention de l’attendre. Épaulée par Raf, le gardien avec qui elle a été capturée, elle décide de suivre les indications laissées derrière lui par le seul prisonnier qui soit jamais parvenu à échapper à Raiden. Les vents ont choisi leur camp, elle le sent ! Convaincue qu’ils la soutiendront dans l’épreuve qui l’attend, elle joue le tout pour le tout. Mais Vane et Audra se sont dressés contre l’oppresseur ensemble. Ils livreront donc la dernière bataille côte à côte…

Survivront-ils au passage de l’ouragan ? Dans Let the Wind Rise, suite et fin de la série Sky Fall, Shannon Messenger mêle toujours avec autant de talent scènes d’action, créatures surnaturelles et humour rafraîchissant. Laissez-vous entraîner par le souffle épique de cette série fantastique !



Chronique-minAlors, autant, j’ai adoré Let the Storm break autant Let the wind rise est une vraie déception,  je me suis ennuyée toute ma lecture, alors que j’en attendais tellement plus. C’est dommage pour un tome de conclusion de manquer autant d’action. 

Autant te dire, la chronique ne va pas être terrible et très longue, je suis déception à un point inimaginable. Je n’ai pas compris ce qui c‘est produit avec ce tome, l’autrice m’avait fait kiffer avec le tome précédent, mais là, la magie n’a pas marché, elle était même inexistante. Je n’arrive même pas à mettre des mots sur ma déception, tellement elle est grande. 

Vane est insupportable dans ce tome, j’ai rarement vu un personnage masculin aussi immature dans mes lectures, on ne dirait pas un ados, on dirait un gosse de dix ans qui passe son temps à faire des caprices heureusement qu’Audra relève un peu le niveau parce que ce tome, ce n’était vraiment pas gagné d’avance que je le termine. Enfin bref, le seul personnage que j’appréciais vraiment, je n’ai même pas envie d’en parler en fait. 

Niveau histoire, j’ai trouvé que l’autrice faisait trop traîner en longueur l’attente du combat final, qui on ne va pas se mentir n’avait rien d’épique, cette fin, on aurait dit un sketch, une parodie de final en fait. En une cinquantaine de pages, elle détruit toute la crédibilité de son histoire et ça m’a vraiment énervée sur le moment parce que ça aurait pu être tellement mieux. 

On va s’arrêter là, parce que je suis en train de m’énerver sur mon clavier et ce n’était clairement pas le but de cette chronique. Je suis juste tellement déçu par cette lecture, oui, c’est ça juste déçue as fuck. 

2.5-min


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s