Rozenn, tome 1 de Laëtitia Danae

Chronique-min

Titre : Rozenn
Edition : J’ai lu
Pages : 480

Rozenn Kaplang est une djinn. Durant de longues années, son peuple a souffert de la domination des dagnirs, mais si l’esclavage est officiellement aboli, la liberté, elle, garde un goût amer. Et si une union entre princes et princesses de ces différentes tribus permettait de tirer un trait sur un douloureux passé ?

 



Mon avis-min

J’ai été attirée par Rozenn grâce à sa couverture, je la trouve sublime dans sa version poche. J’aime beaucoup moins le grand format. J’ai donc décidé de redonner une chance à la plume de Laetitia Danaé. 

Rozenn, c’est un univers à la fois fabuleux et terrible. Fabuleux, parce qu’on y croise pleins de créatures toutes droit sorties des contes des mille et une nuit, mais terrible parce que les djinns sont maltraités, réduit en esclavage pour certains. Dans cet univers, on va suivre Rozenn. Jeune femme à peine et déjà promis à un destin incroyable. Ses deux sœurs et elle sont envoyées dans la capitale du royaume pour rencontrer des princes non-djinn avec lesquels elles devront faire connaissance pour un possible mariage. Mais la paix entre les deux peuples semble un peu trop idyllique. 

Rozenn est une jeune femme très intéressante, pleine de contradiction et en même temps tellement combative. J’ai adoré découvrir son personnage. C’est sans doute elle qui m’a autant fédérée à l’histoire. Autant la sœur ainée est très intéressante et son personnage bien construit. Autant la cadette est à frapper, j’ai rarement vu un personnage de 16 ans aussi casse-couille. De manière générale, les personnages secondaires sont très intéressants. Je suis hyper curieuse d’en apprendre plus sur les princes parce qu’ils sont loin d’être ce qu’il montre au monde.  

J’ai bien aimé l’univers même si j’attends de le voir plus développé dans le dernier tome de cette duologie. C’est une lecture agréable et rapide, ça se lit tout seul et hyper vite, de quoi faire passer un bon été, ou un bon moment le restant de l’année. Mais j’avoue que cette lecture au bord de la piscine ça doit être vraiment cool. 

4-min

 


Une réflexion sur “Rozenn, tome 1 de Laëtitia Danae

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s