Strong Girls Forever, tome 3 : Comment arrêter de se faire emmerder de Holly Bourne

Chronique-min

Titre : Comment arrêter de se faire emmerder
Edition : Nathan
Pages : 415

Elles ont 17 ans, elles sont indépendantes et fières de l’être ! Evie, l’angoissée qui a du mal à faire le premier pas, Amber, la rousse complexée qui n’a pas sa langue dans sa poche… et Lottie.
Lottie veut changer le monde. Et profiter de la vie. Pas facile quand on attire et qu’on intimide les garçons en même temps.
Un matin, elle se fait agresser dans la rue, et elle se lance alors un défi : dénoncer tous les actes sexistes pendant un mois ! Entre l’incompréhension au lycée, les trolls qui attendent sa chute et Will, son bras droit très agaçant mais craquant… est-ce mission impossible ?



Mon avis-min

On finit cette trilogie (il y a une Novella dans l’univers mais je ne pense pas qu’elle sera traduite en français.) en beauté, si tu me suis depuis un moment, tu sais que le tome deux a été en demi-teinte, mais alors ce tome trois franchement, rien à dire, il était génial. 

J’ai beaucoup apprécie Lottie, même si ma favorite reste Evie, mais franchement Lottie m’a fait rêver, elle incarne un féminisme actif et très engagé, le paris qu’elle fait dans ce tome montre vraiment l’engagement de l’autrice, d’ailleurs si tu lis les remerciement à la fin du roman, elle t’explique pourquoi elle a fait ça, moi qui lis rarement les notes et les remerciements, je me dis que j’ai bien fait pour une fois. 

Si on suit Lottie, on a aussi un aperçu d’Amber et d’Evie, qui vont très bien, pour mon plus grand plaisir, j’hésite à dire ce que j’ai préféré dans cette histoire, est-ce que c’est de découvrir à quel point Lottie est prêt à tout pour se faire entendre ou de voir que Le club des vielles filles se portent bien. 

Comme pour chaque tome, ça se lit tout seul, vraiment si tu cherches une bonne lecture, mais que tu ne veux pas d’un univers compliqué ou d’une narration trop lourde, Strong Girls Forever est vraiment fait pour toi parce que c’est une histoire vraiment intéressante, mais en même temps, la plume est légère, presque douce. Un vrai régal. 

Je suis contente de l’avoir lu en VF plutôt qu’en VO parce que je me suis rendu compte, que j’avais vraiment beaucoup les couvertures de cette saga. Je relirais du Holly Bourne avec plaisir, j’ai découvert sa vision du féminisme et elle colle vachement bien avec la mienne, quand je lis ces histoires, j’ai l’impression qu’un jour toutes les féministes pourront s’entendre, sans que les divergences d’opinions au sein du mouvement parasite ce qui nous lie. 

3.5-min


3 réflexions sur “Strong Girls Forever, tome 3 : Comment arrêter de se faire emmerder de Holly Bourne

  1. Ooooooh trop bien ! Je ne savais pas que le dernier tome était sortie. Bon… Faudrait déjà que je lise les deux premiers 😂 Mais je suis grave contente. Celui qui me tente le plus des trois est le second parce que ça parle de tocs il me semble ou de troubles psychologiques et c’est un sujet qui me touche tout particulièrement ☺️
    Prends soin de toi 💓

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s