La Chasse fantôme de Hermine Lefebvre

Chronique-min

Titre : La chasse fantôme
Edition : Scrineo
Pages :437

Il y a quatre cents ans, les Veilleurs ont scellé la Chasse fantôme en Allemagne et caché l’esprit du Coryphée, son meneur, parmi les hommes. Mais un soir, le Cor de la Chasse résonne et les Cavaliers sont libérés. Dans l’explosion qui suit, Natalis, jeune magicien prometteur de l’Ordre des Veilleurs, devient paraplégique et son père sombre dans le coma.

Un an plus tard, la horde meurtrière frappe chaque nuit. Jugé responsable de la libération de cette dernière et suspendu de ses fonctions au sein de l’Ordre, Natalis est décidé à réparer sa faute. Avec son frère Félix, il met tout en œuvre pour retrouver le Coryphée dont personne ne connaît l’identité. Mais cela peut être n’importe qui, et pourquoi pas l’un d’entre eux ?



Mon avis-min

Parlons un peu de La chasse fantôme si tu veux bien, j’ai tout d’abord craqué pour le résumé du roman, en même temps ça parle de féerie donc Olivia, elle est forcément pour, et puis ce qui m’a totalement convaincue, c’est la couverture. Je trouve ce roman tout bonnement beau. 

Il ne faut pas sous-estimé l’esthétique d’une couverture, je fais partie de cette catégorie de personnes qui quand elle trouve une cover moche n’achètera pas le livre, j’y peux rien, je suis un peu superficielle. Ce livre est une bonne lecture, dans l’ensemble, j’ai beaucoup apprécié découvrir cet univers, ainsi que les personnages. Mais je me sens un peu flouée parce que je m’attendais à de la féerie pure et dure et qu’au final, je suis restée sur ma faim de ce côté-là. En fait, j’ai plus eu l’impression de lire un roman sur le deuil et la résilience qu’une histoire sur la féerie. Il n’empêche que c’est une très bonne histoire, qui aurait pu être un coup de cœur si je n’avais pas eu autant d’espérance pour un pan de l’histoire qui n’est pas aussi centrale que j’aurais aimé. 

Les personnages sont très intéressants, c’est sans doute ce que j’ai préféré dans le roman, la personnalité de Natalis, toute en complexité et contradiction. Son désir de justice qui tire sur la vengeance, sa relation avec son frère Felix. Vraiment, il mériterait d’autres aventures, parce qu’on rencontre peu de personnages aussi complexe que lui. Il faut réussir à voir au-delà de son air buté et renfermé, mais en dessous on découvrir un trésor qui en vaut vraiment la peine. 

Pour que je considère qu’un roman me plaît vraiment, il faut qu’il remplisse au moins une de mes deux catégories : soit l’univers soit les personnages. J’aurais pensé que La chasse fantôme me plairait par son univers et au final c’est la complexité des personnages qui a fait pencher la balance. Cependant, l’univers mérite clairement des approfondie, c’était très intéressant et je serais ravie de lire une possible suite à cette aventure. 

3.5-min


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s