Soeurs de sang, tome 1 : L’envol du phénix de Nicki Pau Preto

Chronique-min

Titre : L’envol du phenix
Edition : Lumen
Pages : 724

Véronika regarde brûler dans l’âtre deux œufs de phénix sur le point d’éclore… Dire qu’il y a quelques années à peine, de puissantes reines sillonnaient encore le ciel sur le dos de ces bêtes légendaires ! Avec sa sœur Val, elle ne veut qu’une chose : chevaucher ces animaux mythiques, comme ses parents avant elles. Mais c’est puni de mort, désormais, et tous ceux qui pratiquent la magie sont traqués sans merci. Toutes deux vivent donc dans la clandestinité…

Si seulement l’un de ces phénix pouvait venir au monde, leur vie en serait bouleversée ! Mais qui, de Val ou de Véronika, l’oiseau de feu choisirait-il ? Et ce n’est pas tout : ce que la jeune fille l’ignore, c’est que tous les dresseurs de phénix ne sont pas morts ou emprisonnés. Un petit groupe, retranché dans une forteresse au sommet des montages, poursuit la résistance. Le seul problème ? Ils refusent, désormais, d’entraîner des femmes.



Mon avis-min

Tu dois sans doute te demander pourquoi je mets les informations de la VF alors que la photo du livre est la VO. Pour la bonne et simple raison que vu le nombre de pages du roman, j’ai fait le choix de lire la VF pour aller plus vite, mais comme j’aime beaucoup la VO, je trouve que c’est un bon compromis. 

J’ai été très surprise de découvrir que la VF faisait plus de 700 pages, je t’avoue que ce n’est pas le genre de choses que je regarde quand j’achète un livre, d’autant plus que la VO, je l’ai eu dans la Owlcrate. J’avais peur de ne pas accrocher, parce que j’ai fait un petit book hangover après le bookstasorciers, mais le livre est très bien passé au final. J’ai beaucoup aimé cette histoire que j’ai trouvée innovante et pleine d’originalité. Il faut dire que les phénix ne sont pas les créatures mythiques les plus à la mode. Je n’ai pas lu beaucoup d’histoire sur eux, pour ne pas dire aucune. 

Le récit est très dense, la première partie très introductive mais l’univers est tellement fascinant que cela passe tout seul, bien sur il m’a fallut quelques jours pour venir à bout de cette lecture, mais le plus important c’est qu’à la fin, j’en demandais encore. Et tu sais que quand un livre te fait cet effet, c’est un excellent signe. C’est le signe d’une très bonne lecture. Ce n’a pas été un coup de cœur parce que j’ai eu un peu de mal à vraiment me pencher dans l’histoire, mais comme je t’ai dit plus haut, c’est peut-être à cause de mon book hangover. 

L’histoire nous propose une alternance de trois points de vues : Tristan, Sevro et Veronika. Je t’avoue qu’au départ, je me suis posé la question du  » pourquoi autant de point de vue ?« . La plupart du temps, je considère que trop de points de vue ne servent pas à grande chose, mais une fois qu’on s’y habitue, on se rend compte de l’utilité de ce triple prisme. Ça apporte énormément au récit et ça donne une vue d’ensemble bien plus précise. Mon chouchou est sans aucun doute Sevro, je me suis prise d’affection pour lui tout de suite (et non ça n’a rien à avoir avec son prénom, même si c’est un plaisir non-négligeable. Si tu ne sais pas de quoi je parle, il y a un personnage de Red Rising que j’aime tout particulièrement qui porte ce prénom.). Tristan est le personnage avec lequel j’ai eu le plus de mal, je l’ai trouvé un peu plat vis-à-vis des deux autres, Veronika me donne envie d’en savoir plus sur elle, surtout avec les révélations de la fin.

D’ailleurs, parlons-en brièvement de la fin, si j’avais une petite idée d’une partie de l’intrigue, la fin du roman m’a surprise. J’avais une infime partie des pièces du puzzle que représente l’intrigue de L‘envol du phénix et j’ai vraiment hâte de découvrir le second tome de cette histoire. Je pense que je ne vais pas attendre la VF pour le coup et m’acheter prochainement la VO. 

4.5-min

 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s