Les Ronces, tome 1 : Le Maître des Ronces de Faith Kean

Chronique-min

Titre : Le maître des ronces
Edition : MxM bookmark
Pages : 500

« Comment continuer à vivre après avoir commis l’impardonnable ? »

À cette question, Rohan O’Neill n’a pas la moindre réponse. La jeune ronce n’a d’autre choix que de regarder sa vie s’effondrer autour de lui comme un château de cartes. Jugé défaillant et dangereux, le roi des Lycae décide de l’envoyer loin de Tacoma sur le territoire du légendaire Kieran McReave.

Rohan en a entendu des histoires, mais rien n’aurait pu le préparer à rencontrer le redoutable guerrier. Pourtant, à son arrivée dans les Highlands, la légende s’effrite face à la réalité. Son nouveau gardien est sombre, instable et habité par un loup aux yeux d’ambre qui décide aussitôt de faire du jeune homme sa proie.

Entre peur et doute, isolé du reste du monde, Rohan devra choisir sa rédemption.



Mon avis-min

J’avais  très envie de découvrir ce premier tome, parce que ça fait un petit moment que la couverture me tente. J’ai été assez surprise en par ce que j’ai lu, car je ne m’attendais pas du tout à ce genre de lecture.

Je t’avoue, je m’attendais plus à une romance MxM avec une légère touche de fantastique, mais il se trouve que l’univers est en réalité très présent dans cette histoire, et j’ai aimé être surprise par la profondeur de l’univers. La mythologie autour des ronces et de leurs capacités est vraiment intéressante, j’espère que le second tome va approfondir un peu les caractéristiques de ce nouveau genre de créature. Du coup, la romance est bien moins dominante que ce a quoi je m’attendais, et ce n’est pas plus mal.

Nos deux personnages sont torturés par des choses qu’ils ont faites,  et en plus de cela, leur personnalité ne sont pas forcément faite pour s’entendre.  Rohan est une personne solaire, il aime la vie, le brui, la foule et les grandes villes. Kieran est très différent, solitaire et plutôt taciturne, il n’était pas près à voir un jeune homme du genre de Rohan débarquer dans sa vie.

Leur relation se construit peu à peu et ce que j’ai aimé, c’est de les voir s’apprivoiser tout en essayer de soigner leur blessures. L’histoire aurait pu être aussi simple que cela, mais l’autrice a ajouté une intrigue plus complexe avec d’autres espèces qui se joignent à l’histoire notamment les vampires. C’était intéressant, mais exploité de manière de manière un peu trop expéditive.

Je lirais le second tome parce que le héros du ce tome est intriguant, avoir une malédiction sur le dos, le rend  très drôle à ses dépends.

3.5-min


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s