Nos âmes tourmentées de Morgane Moncomble

Chronique-min

Titre : Nos âmes tourmentées
Edition : Hugo Romance
Pages : 477

Lorsqu’Azalea revient à Charleston, sa ville natale, ce n’est pas de gaîté de coeur. Elle a préféré partir quelques années auparavant pour échapper à des souvenirs pénibles et pour mettre le plus de distance possible entre elle et ceux qui lui ont fait du mal. Sa mère, avec qui elle n’avait plus aucun lien, vient de mourir lui laissant sa maison et une succession à régler. Là voilà de nouveau dans la maison familiale, pour un temps qu’elle espère le plus bref possible.
Jusqu’à ce qu’elle fasse la connaissance d’Eden, son nouveau voisin. Il est charmant, amusant, différent des hommes qu’elle a rencontrés jusqu’alors. Il lui donne envie de changer, de bousculer le fragile équilibre qu’elle avait trouvé loin d’ici. Peut-être même de céder à son attirance. De vivre heureuse à nouveau tout simplement. Mais cela impliquerait de rester à Charleston. Est-elle capable de faire table rase du passé, d’oublier tout ce qui s’est passé ici ? Eden a ses propres fêlures mais il est prêt à l’aider.
Azalea a un long chemin à parcourir mais il pourrait la conduire vers l’amour et le bonheur



Mon avis-min

La plume de Morgane Moncomble est quelque chose de sublime, à la fois touchante, forte mais aussi drôle, l’autrice parvient toujours à m’embarquer dans ses histoires, elle est la seule autrice de romance qui me fait cet effet. 

Dès les premières pages, j’ai su ce que roman allait être un coup de cœur, je ne savais pas encore pourquoi, mais il y avait quelque chose chez Azalea qui a fait que je l’ai adoré dès le début. Nos âmes tourmentées est sans aucun doute l’une de mes meilleures lectures de 2019. J’ai versé quelques larmes devant la beauté de ce texte. Le message d’acceptation de soi qu’il transmet est magnifique, il n’y a pas d’autre mots. 

Nos âmes tourmentées est un texte fort qui aborde des sujets tabous concernant les femmes, mais pas que, on note la place importe que prends la liberté sexuelle de la femme, de l’acceptation de son corps, de son être profond, de ses préférences. Pas de stigmatisation, pas de jugement moral ou social envers les femmes. On est parfois, tellement propre à se juger entre nous. Parfois, la femme est sa pire ennemie. 

L’histoire d’amitié et d’amour que raconte ce roman est vraiment très belle, elle nous montre que malgré la difficulté, l’adversité on peut toujours aller de l’avant, et s’il on tombe, on trouvera toujours une main tendue pour nous relever. Ça parle aussi de droit à l’erreur, de la volonté de changer. 

Je n’ai pas encore véritablement trouvé les mots pour parler de ce que m’a fait ressentir cette lecture, c’était fort et c’était beau, c’est le plus important. Lisez ce roman, on a tous de besoin d’avoir ce genre de lectures.  

5 etoiles-min


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s