Mercy Thompson, tome 11 de Patricia Briggs

Chronique-min

Titre : Le souffle du mal
Edition : Milady
Pages : 336

Mon nom est Mercedes Athena Thompson Hauptman, et je suis mécanicienne. Et changeuse coyote… Et la compagne de l’Alpha de la meute du bassin du Columbia.

Mais rien de tout ça ne poserait de problème si je n’avais pas accepté d’endosser la responsabilité de protéger tous ceux qui vivent sur notre territoire. Sur le moment, ça semblait être la chose à faire. Ça aurait dû se limiter à traquer des gobelins tueurs, des chèvres zombies et un troll de temps à autre. Au lieu de cela, notre foyer est à présent considéré comme une zone neutre où les humains peuvent négocier avec les faes sans danger.

En réalité, rien ni personne n’est en sécurité. Tandis que généraux et politiciens affrontent les Seigneurs Gris des faes, une tempête approche… Et son nom est la Mort.



Mon avis-min

Autant j’ai pu faire traîner le tome 10 dans ma PAL, autant j’ai dévoré le tome 11 aussitôt que l’on me l’a offert ( merci encore a Carole, il y a pas à dire, elle connaît vraiment bien mes goûts de lectures). J’ai beaucoup aimé l’ambiance de ce tome qui donne le ton pour la suite (et fin ?) de la saga.

Déjà, comme je l’ai dit un peu plus haut, j’ai adoré l’ambiance qui est assez différente des tomes précédents, Mercy se retrouve face à des ennemies qu’elle n’avait pas encore affronté de front dans les précédents tomes. On retrouve aussi le côté très sombre des trois premiers tomes de la saga. Je ne pense pas que je puisse me lasser un jour de cette histoire, j’aime tellement l’univers de Mercy Thompson, je me suis énormément attachée aux personnages. Je me vois déjà quand on annoncera la fin de la saga, je ne serais vraiment pas bien. Je lis les aventures de Mercy depuis que j’ai 16 ans, elle est presque un membre de ma famille. 

Je n’ai plus vraiment besoin de parler des personnages, même si ce que je vois de leurs évolutions au fils des tomes me plaît toujours autant. Il y en a bien sur toujours, des nouveaux qui font leurs apparitions, mais l’autrice n’oublie jamais les premiers personnages de sa série, même si parfois leurs apparitions sont vraiment succinctes. Mais ça se comprends facilement, il y a plus d’une vingtaine de personnages qui sont tout le temps dans l’entourage de Mercy.

En bref, Patricia Briggs nous offre encore une fois, une fabuleuse aventure, une histoire sensationnelle. À quand une mise à l’écran des aventures de Mercy, sérieusement à l’écran ça enverrait tellement du lourd. Vivement le tome 12 !

4-min


Une réflexion sur “Mercy Thompson, tome 11 de Patricia Briggs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s