Donne-moi ton coeur de Sara Wolf

Chronique-min

Titre : Donne-moi ton coeur
Edition : PKJ
Pages : 395

Pour retrouver sa liberté, elle doit ravir le coeur du prince…
Quand sa famille a été décimée par une horde de bandits, Zera a été sauvée in extremis par une sorcière. Mais cette dernière a pris son coeur en otage afin de faire d’elle son esclave.
Un jour, la sorcière propose un marché à Zera : si elle obtient le coeur du prince héritier du royaume, elle récupérera le sien. Si elle échoue, elle perdra à jamais la chance de redevenir humaine.
Le prince héritier Lucien d’Malvane déteste la vie de cour et ne se prive pas de le montrer. Surtout, il rêve d’un monde plus juste. Alors que ses parents insistent pour qu’il se marie, personne ne trouve grâce à ses yeux… jusqu’à ce que l’insolente Zera se présente à lui.
Ainsi commence le jeu du chat et de la souris entre un prince entêté et une jeune fille qui n’a rien à perdre. Le gagnant remportera le coeur de l’autre… littéralement.



Mon avis-min

C’est horrible, ce genre de moment, ou tu as un roman d’une de tes autrices adorée, que tu es persuadé que tu vas adorer son livre et qu’au final c’est une déception.

Pourquoi c’est une déception ?  Parce que je pense que j’en attendais trop.  Je m’attendais au genre d’univers de fantasy  que j’ai l’habitude de lire, c’est  à dire des univers bien plus  fourni. Du coup, déjà de ce point de vue là, ça n’a pas spécialement collé, même si je trouve que l’univers à beaucoup de potentiel et que ça pourrait donner quelque chose de qualité dans la suite de la série. C’est une petite déception, mais je lirai quand même la suite, parce que c’est Sara Wolf et que j’adore ce qu’elle fait.

Concernant les personnages, j’ai eu un peu de mal avec eux, surtout le prince Lucien que j’ai trouvé antipathique au possible sans que ça me fasse le même effet que les autres personnages masculins de l’autrice, il n’y  avait pas cette  petite dose d’attrait comme chez ses autres personnages, même si dans la seconde partie du roman, j’ai beaucoup plus apprécié son personnage. Zera est une héroïne qui ressemble trop à Isis pour moi, une Isis en plus face, mais je veux lui laisser la chance d’être plus que ça. Je fonde de gros  espoirs sur les personnages pour la suite de la série.

Je n’irai pas dire que donne-moi ton coeur est mauvais, il est même pas mal du tout si tu veux débuter dans la fantasy, mais quand tu en lis beaucoup, tu remarques plus facilement ce qui manque au récit, et à la longue ça devient vraiment un défaut.

3-min


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s