La trilogie de l’héritage, tome 1 : Les cent mille royaumes de N. K. Jemisin

Chronique-min

Titre : Les cent mille royaumes
Edition : le livre de poche
Pages : 435

Mon nom est Yeine et j’ai dix-neuf ans. Je suis membre du peuple darrène, au Nord des cent-mille royaumes. Une barbare. Il y a un mois, ma mère a été assassinée. Elle était l’héritière des Arameris, la plus puissante famille du monde. Ce matin, j’ai reçu un message de l’empereur, mon grand-père : une invitation à venir séjourner à Ciel, le palais familial. Plus qu’une invitation, un ordre.
Je veux découvrir pourquoi ma mère est morte. Même si on ne revient jamais de Ciel.



Mon avis-min

Une chronique le mardi ! Fait rarissime,  mais que veux-tu, je n’avais pas envie de faire le top ten Tuesday cette semaine. J’avais plutôt envie de te parler de ce roman. Je n’avais jamais entendu parler de cette autrice avant que mes collègues du polar/sf m’en parlent, autant la série primée ne m’intéressait pas plus que cela, mais ce roman-ci m’a tout de suite interpeller. 

Les cent mille royaumes possède un univers très riche où la magie et les intrigues politiques avancent main dans la main. C’est un univers d’autant plus intéressant que le commun des mortels et les dieux interagissent ensemble. J’ai été subjuguée par cet univers incroyable à la mythologie extrêmement travaillée. C’était un roman que j’ai dévoré en quelques jours, c’est de la fantasy très travaillée, mais qui se lit tout seul. Les personnages sont tellement intéressants, certains sont totalement psychotiques, mais j’ai tellement accroché que je vais m’empresser de lire la suite. Il y a tellement peu de séries qui me font cet effet maintenant. 

J’ai eu un peu de mal avec Yeine au départ, mais très rapidement, je me suis prise d’affection pour elle. On passe de la jeune femme pas très dégourdie à une femme forte de caractère et qui ne veut pas servir de pions, mais plutôt bouger ses propres pièces sur l’échiquier politique du royaume. 

Que te dire à par t’inciter à lire ce roman, je te promets que tu vas passer un excellent moment avec cette lecture,  même si parfois il y a des éléments du récit totalement étrange, mais cette bizarrerie fait partie du récit, et on s’y fait rapidement. Donc, si tu ne sais pas quoi lire après ta lecture en cours, fonce !

4-min


Une réflexion sur “La trilogie de l’héritage, tome 1 : Les cent mille royaumes de N. K. Jemisin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s