Illuminae, tome 1 : Dossier Alexander de Jay Kristoff et Amie Kaufman

Chronique-min

34e7891a-d335-4306-8f04-4b53d0bf168b

Titre  : Dossier  Alexander
Edition : Casterman
Pages :  607

Ce matin de 2575, lorsque Kady quitte Ezra, elle croit avoir vécu le pire moment de sa vie. L’après-midi, sa planète est attaquée par une entreprise interstellaire sans foi ni loi — BeiTech. Obligée de fuir, Kady embarque sur le vaisseau Hypatia, Ezra sur l’Alexander. Très vite, Kady soupçonne les autorités de leur cacher la vérité. Avec l’aide d’Ezra, elle pirate le réseau informatique de leur flotte, accédant ainsi à des données confidentielles qui mettent en cause leur propre état-major. Alors qu’ils sont toujours traqués par BeiTech, l’Intelligence Artificielle censée les protéger se met à agir d’une façon étrange…



Mon avis-min

Je t’avoue que j’ai longtemps pensé que la hype autour de ce roman était to much, je le trouvais un peu surcoté. Mais j’avais quand même fini par l’acheter. Parce qu’on ne va pas se mentir, quand tu entends tout le monde parler d’un truc, tu as aussi envie de te faire ton avis dessus. Maintenant que j’ai lu cette histoire, je me demande pourquoi je l’ai fait traîner aussi longtemps dans ma PAL puisque j’ai eu un énorme coup de cœur.  

Je ne savais pas du tout dans quoi je me lançais en commençant Illuminae et je pense que c’est une bonne chose, je me rends compte à présent que j’ai de meilleure surprise quand je ne lis plus les résumés des romans. Bref, passons aux choses sérieuses, Illuminae est un roman très original autant du point de vue de l’intrigue que de la forme du livre. Tu en as surement entendu parler, mais ça ne coute rien de le redire, le roman est un mélange de rapport, de mail, d’échange de donner, annoter, en fait il s’agit d’une espèce d’énorme rapport, c’est d’ailleurs pour cela que le sous titre est dossier Alexander. Si tu te dis que le fait qu’il n’ait pas une trame narrative classique peut effrayer et du coup bloquer la fluidité du récit, je te rassure tout de suite, niveau fluidité, on n’a pas de soucis, niveau accroche non plus. J’ai dévoré le roman, il m’a fallu moins de trois jours pour dévorer cette histoire qui m’a totalement passionnée. 

Les personnages sont très intéressants, honnêtement, c’est ce qui m’effrayait le plus, notamment vu la forme du texte et au final entre Kady et moi ça a collé à merveille. Cette héroïne est tellement attachante et forte, typiquement le type de personnage principal que j’aime découvrir et suivre. Ezra m’a beaucoup plus aussi. Le duo est drôle et pétillant. D’ailleurs, ce duo contraste avec puissance avec le roman, parce que l’histoire est dure et le stress ne fait que monter en puissance jusqu’à la toute fin du roman. 

Je fais le choix de ne pas te parler du récit parce que je trouve que tu dois découvrir cette histoire par toi-même. Alors, je te conseille de foncer découvrir cette histoire de folie. Je n’ai pas d’autres mots pour décrire cette histoire. 

5 etoiles-min


3 réflexions sur “Illuminae, tome 1 : Dossier Alexander de Jay Kristoff et Amie Kaufman

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s