L’Assassin royal, tome 03 : La Nef du crépuscule de Robin Hobb

Titre  La nef du crépuscule
Edition : J’ai lu
Pages : 414

Ravagé, pillé, le royaume des Six-Duchés plie sous le joug de l’envahisseur. Les navires de guerre ne parviennent plus à tenir les pirates rouges en respect. Dans le pays, les dissensions éclatent entre les duchés côtiers, qui doivent supporter les incessantes attaques de l’ennemi, et les duchés intérieurs qui se désintéressent de leur sort. La cour elle-même, où le vieux souverain est manipulé par Royal, n’est plus qu’un théâtre d’intrigues où règnent en maîtres le soupçon, la traîtrise et le mensonge. Aussi le prince Vérité décide-t-il d’entreprendre une quête insensée : aller trouver les anciens, par-delà les montagnes, pour leur rappeler leur serment de venir en aide au royaume dans ses heures les plus sombres…



ChroniqueTransp-min

Eh oui, on se retrouve déjà pour parler du troisième tome de la saga de L‘assassin Royal, alors ce troisième opus est un peu plus mitigé pour moi et je vais vite t’expliquer pourquoi, sinon comme toujours je suis bluffée par l’autrice. 

Pourquoi j’ai moins apprécié ce troisième tome ? Je pense que ça vient du fait que j’ai enchaîné avec le second et que je commençais à en avoir plus qu’assez de la connerie de Fitz. Alors comprends-moi, j’adore ce personnage, il est exceptionnel, mais alors parfois qu’est ce qu’il est con. Il n’y a pas d’autres mots. Ce tome est un peu trop centré sur les états d’âme d’un ados plutôt que sur les devoirs d’un assassin, heureusement que le dernier quart du roman rattrape le tout. 

L’intrigue prend un tournant vraiment angoissant et je sais que je ne vais pas tarder à me procurer le tome 4 pour voir ce que les sort réserve à nos personnages. J’ai vraiment eu l’impression qu’on entrait dans une autre dimension de l’histoire avec une nouvelle intrigue et pour le coup, on sent que le tome trois est un tome de transition. 

Je ne t’ai pas encore parlé des personnages secondaires, parce que comme je l’ai dit plus haut, c’est un tome qui est beaucoup centré sur l’intériorité de Fitz et du coup, les autres personnages de l’histoire sont franchement mis de coté, j’espère sincèrement que ça va changer dans la suite de l’histoire. 

En bref, Robin Hobb est en phase de devenir  l’une de mes autrices favorites, elle ne cesse de me surprendre et j’ai hâte, malgré un tome un peu mou, de découvrir la suite des aventures de mon assassin royal préféré.

Notes (5)


Une réflexion sur “L’Assassin royal, tome 03 : La Nef du crépuscule de Robin Hobb

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s