L’Assassin royal, tome 02 : L’Assassin du roi de Robin Hobb

Titre : L’assassin du roi
Edition: J’ai lu
Pages : 415

Fitz, le bâtard royal, a survécu à sa première mission meurtrière, mais son contact avec la mort lui a laissé d’inaltérables séquelles. Revenu à Castelcerf, il retrouve celle qu’il a aimée, mais ne peut lui déclarer sa flamme sous peine de la condamner irrémédiablement. Car autour de lui, la Cour fourmille d’intrigue, les menaces se resserrent, la mort rôde. Il a pourtant quelques alliés dans la place : un prince qui lui fait découvrir les mystères d’une magie toute puissante, un maître assassin qui lui veut malgré tout du bien, et un loup, avec qui il partage lien étrange et périlleux…



ChroniqueTransp-min

Si tu te souviens bien, j’ai adoré le premier tome de L‘assassin Royal, pourtant j’ai mis pas mal de temps à me mettre à la suite. Il faut dire que j’avais peur que le second tome ne soit vraiment pas à la hauteur du premier qui a été un gros coup de cœur.

Ce second opus est assez différent puisqu’on ne suit plus le même rythme d’évolution pour le personnage, Fitz est maintenant un adolescent avec ses forces et ses faiblesses et du coup, on a plus l’histoire qui est portée par le fait qu’il grandit. Pour autant, ce second tome est très bon. Fitz est le genre de personnage qu’on adore, qu’on déteste et qu’on adore détester parce qu’il est très humain. C’est un adolescent dans un monde d’adulte qui ne joue pas avec les mêmes cartes que lui et pourtant, il doit faire avec et sortir sa carte du jeu.

Je suis tombée sous le charme de l’univers de L’assassin Royal, pourtant la fantasy type Moyen-Age n’est pas ce que je préfère et de loin, pourtant il y a quelque chose dans cette histoire, dans les personnages, dans la narration qui fait que j’ai accroché dès les premières pages. Le récit est toujours aussi poignant et efficace même si un peu moins rythmé, mais Robin Hobb nous offre une autre intrigue dans cette suite, une véritable intrigue de cour avec tous les rebondissements qui l’accompagnent et on comprend que c’est véritablement à ce moment que commence la série. Le premier tome était une excellente introduction, il nous brosse un univers qui fait rêver, mais en lisant le tome deux, tu comprends que les choses sérieuses viennent de commencer.

Dans cette suite, Fitz doit faire face à pas mal de problèmes dont certains pourraient bien lui coûter la vie, mais il doit aussi apprendre à vivre avec son Vif et tenter de retrouver son lien avec L‘art. C’était une très bonne suite, et j’ai hâte de poursuivre ma découverte de l’œuvre de cette talentueuse autrice.

Notes (8)

 


Une réflexion sur “L’Assassin royal, tome 02 : L’Assassin du roi de Robin Hobb

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s