Soleri, tome 1 : L’Empire des Soleri de Michael Johnston

Titre : L’empire des Soleri
Edition : Bragelonne
Pages : 480

Depuis des temps immémoriaux, la lignée des Soleri exerce une domination cruelle et impitoyable sur son empire : des dieux vivants dont personne n’a vu le visage depuis des siècles, et dont le contrôle sur les quatre royaumes inférieurs demeure à ce jour sans partage.

Pourtant, à la date symbolique de l’éclipse annuelle, le roi d’Harkana se rebelle contre l’autorité en organisant en secret une chasse à l’homme. Celle de son fils et héritier, Ren, prisonnier depuis dix ans des entrailles de la capitale, comme le sont par tradition les fils de nobles des quatre royaumes. Pendant ce temps, l’intrépide sœur de Ren, Merit, mène son propre combat en défiant la loi impériale et en épousant l’homme qu’elle a choisi.

Mais toute rébellion a un prix… et dans un monde de magie ancestrale, de rites sanguinaires et de secrets destructeurs, ceux qui osent tenir tête aux Soleri devront en affronter les conséquences.



ChroniqueTransp-min

Depuis que je me suis remise à lire de la fantasy adulte, je fais des découvertes vraiment géniales, c’est le cas pour le premier tome des Soleri. Du coup, je ne me laisserai plus à mettre de côté ce genre. 

C’est typiquement le genre d’univers que j’affectionne, c’est-à-dire vraiment dure, pleins de secrets, de machinations, mais qui en même temps nous propose une bonne dose d’action. La mythologie de ce premier tome m’a fortement charmée et j’ai hâte de découvrir la suite parce que, vraiment, il y a un énorme potentiel que j’espère voir développer dans la suite de l’histoire. IL y a beaucoup d’intrigues qui se croisent, du coup le récit peut paraître un peu lourd, mais une fois qu’on est au cœur de l’histoire ça passe tout seul. 

On suit beaucoup de personnage dans ce premier tome, notamment toute une famille,  sacrément disfonctionnelle ceci dit en passant. Du coup, c’est assez compliqué de se prendre d’affection pour eux. Pourtant, on s’attache à quelques-uns d’entre eux notamment Ren qui est un personnage qui a énormément de potentiel et qui peut devenir un excellent personnage dans la suite de la série. 

L’univers est tellement prometteur avec une mythologie qui a des bonnes vides de mythologie égyptienne avec leur culte au soleil. Vraiment, j’espère que le second tome ne me décevra pas parce que j’ai beaucoup d’attentes pour la suite de la série. Je te préviens d’entrée de jeu, il y a vraiment une forte dimension religieuse dans le roman puisque l’un des personnages que l’on suit est à la tête d’un culte. 

Je sais que ma chronique est assez courte, mais j’ai tellement de retard dans mes chroniques que parfois, j’oublie des choses quand je parle de mes lectures, néanmoins j’en garde un souvenir assez général et si tu aimes la fantasy Les Soleri pourrait vraiment te plaire. Parce que c’est vraiment un premier tome de qualité. 

Notes (6)


3 réflexions sur “Soleri, tome 1 : L’Empire des Soleri de Michael Johnston

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s