La Croisade éternelle, tome 1 : La Prêtresse esclave de Victor Fleury

Titre : La prêtresse esclave
Edition : Bragelonne
Pages : 380

Au cœur de la capitale d’un empire millénaire, la prêtresse Nisaba est la principale servante de l’héritier royal, Akurgal. La jeune femme a de quoi haïr la famille régnante, même si elle est forcée de servir son maître sans protester. Or celui-ci est réputé pour sa décadence, utilisant sans mesure ses oblats, des esclaves sacrés dont il s’est approprié les sens grâce à ses pouvoirs mystiques – ces derniers sont contraints de partager ses sensations, douleur, plaisir, mémoire et plus encore.

Mais quand Akurgal décide de partir en croisade aux confins de l’empire, Nisaba se voit obligée de le suivre en laissant son propre fils derrière elle. Alors que secrets et complots semblent se multiplier dans l’entourage de son maître, la prêtresse esclave parviendra-t-elle à le protéger, et à sauver l’empire tout entier de la ruine ?



ChroniqueTransp-min

Cela fait un certain temps que je ne m’étais pas penchée sur les sorties Bragelonne en fantasy et je me suis rendu compte avec ma lecture de la croisade éternelle que cela me manquait beaucoup. Du coup, prépare-toi à voir un peu plus de fantasy adulte passer sur le blog. 

J’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture, bon quand je l’ai commencé, je ne savais pas trop à quoi m’attendre parce que je n’ai pas lu le résumé avant de là commencer et ce n’est pas plus mal, car j’ai eu une surprise totale avec cette lecture. J’ai voulu tenter le coup, alors même que je ne suis absolument pas fan des histoires où la religion a une place importante. Mais le culte dans cet univers était tellement intéressant que je me suis totalement laissée embarquer. 

Dans l’idée, on retrouve un peu les croisades chrétiennes dans une vibe un peu oriental/grecque. Et pour le coup, l’idée de croisade et de conversion des peuples barbares, je trouve ça fascinant. Non pas que j’adhère au fait qu’une puissance est en droit d’imposer son culte à tous, mais dans le fait que cela donne des histoires passionnantes et pleines d’aventures. 

Les personnages sont vraiment pas mal, notamment Nisiba,dont le point de vue est le nôtre durant ce premier tome. J’ai trouvé ce personnage vraiment fort et captivant. Derrière sa condition d’esclave, se trouve un personnage prêt à tout pour ce en quoi elle croit, elle est aussi d’une fidélité incroyable, car bon sang, être la prêtresse d’Akurgal ne doit pas être facile tout les jours. 

Un premier tome qui m’a totalement convaincue et qui me donne très envie de lire la suite de la série, j’espère une sortie du second tome assez rapidement. En tout cas, si tu as envie de lire un bon roman de fantasy sans qu’il soit pour autant énorme et interminable, je te recommande fortement La prêtresse esclave. 

Notes (8)


7 réflexions sur “La Croisade éternelle, tome 1 : La Prêtresse esclave de Victor Fleury

  1. Ce roman me fait particulièrement envie ! J’avais déjà lu quelques chroniques sur ce roman et la tienne m’a définitivement convaincu. En plus il me semble que le roman est dans ma liseuse, du coup dès que j’ai finis ma lecture en cours (Le jardin des secrets de Kate Morton, un pavé, mais rien à voir avec de la fantasy haha). Je me lance dedans !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s