Jackaby, tome 2 : Sur les traces de la bête de William Ritter

Titre : Sur les traces de la bête
Edition : Bayard
Pages : 350

Jackaby et Abigail, détectives du surnaturel, doivent élucider un nouveau mystère : le chat de Mrs Beaumont s’est transformé en poisson. Alors que l’excentrique enquêteur suspecte l’animal d’être une créature qui change de forme pour dévorer ses proies, la pauvre femme est retrouvée morte avec d’étranges marques dans le cou. Celles-ci font écho à un autre décès suspect, mais aussi à la disparition d’un précieux fossile, dans la petite ville de Gad’s Valley. Jackaby et Abigail y retrouvent l’inspecteur Charlie Cane pour tenter d’élucider cette énigme. Leur enquête prend bientôt des allures de traque lorsqu’une bête féroce multiplie ses attaques, semant la mort sur son passage…



ChroniqueTransp-min

Sur les traces de la bête, est un second tome très différent du premier. Malgré cette grosse différence, j’ai plutôt apprécié ma lecture. J’ai d’ailleurs hâte de découvrir la suite des aventures d’Abigail dans la suite de la série. 

Un second opus qui n’est pas vraiment dans l’axe du premier. En effet, on est dans une suite bien plus lent que le premier avec beaucoup plus de descriptions, peut être même un peu trop. J’aurais aimé une suite dans le même esprit que le premier. Malgré un manque de rythme assez flagrant, j’ai bien aimé ma lecture. J’ai beaucoup aimé la façon dont l’auteur a approfondie la mythologie de son univers. Jackaby et Abigail sont deux personnages extrêmement intéressants et bien construit.  

L’action se concentre exclusivement sur la fin du roman et en cela, je trouve cela vraiment dommage. J’aurais aimé qu’elle soit mieux répartie sur l’intégralité du tome. À côté de cela, les rebondissements de l’histoire sont vraiment bien trouver, jusqu’au tout derniers moments, on ne se doute pas des véritables enjeux. Je me répète, mais l’action manque cruellement à ce tome, dans le sens où l’on a l’impression que l’auteur ne sait pas où il veut aller et je trouve cela vraiment dommage. Le premier tome était tellement réussi alors que ma lecture de ce second tome est bien plus mitigée. J’avais énormément d’attente avec cette suite, et sans pour autant être déçu, je m’attendais à bien mieux. 

En bref, le premier tome étaient une excellente introduction, mais ce second tome est un bon tome de transition malgré sa lenteur. Jackaby a le potentiel d’être une excellente série si le troisième volume de la série s’inscrit plus dans la lignée du premier. 

Notes (6)


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s