La lectrice, tome 3 : Le Conteur de Traci Chee

Titre : Le conteur
Editeur : Collection R
Pages : 608

Voici la fin de chaque histoire.
Le Livre, antique artefact qui contient aussi bien le passé que le présent et l’avenir, mentionne une prophétie qui plongerait les Cinq Royaumes de Kelanna dans une guerre sanglante…
Mais qui contrôle l’histoire ?
Pour se réaliser, la prophétie nécessite un garçon qui n’est autre qu’Archer, mais Sefia est déterminée à le protéger coûte que coûte. La Garde lui a déjà pris son père, sa mère et sa tante Nin : hors de question qu’elle lui vole maintenant le garçon qu’elle aime.



ChroniqueTransp-min

Le conteur est une fin à la hauteur de la trilogie de La lectrice, il m’a un peu fait l’effet d’un feu d’artifice. Tu sais, quand tu sens les explosions faire une sorte de caisse de résonance dans ton abdomen. Ça créait une espèce de tension, et bah ça je l’ai ressenti jusqu’à la dernière page de ma lecture. 

Ce dernier volet est vraiment un récit très abouti, on sent que l’autrice a été jusqu’au bout des choses, qu’il ne reste plus de questions à poser et de réponses à donner. Elle a fait le tour de la question et ses personnages aussi. Je peine à me souvenir des personnages dans le premier tome tant ceux qu’on retrouve dans le troisième sont changés. Ils ont grandi, soufferts, aimés et se sont battus pour la liberté. 

Traci Chee a décrit avec magnificence ce besoin de liberté, ce souffle de vie qui anime tous les personnages de la trilogie. Elle agit comme un fil conducteur sur le récit, elle aiguillonne les envies et les choix des personnages, un peu comme leur destin. Encore une fois, la mise en abîme du récit à été très bien exécuté avec une troisième strate qui se dessine. C’est certain que si tu n’es pas concentré sur ta lecture, tu peux te laisser distancer et perdre le fil conducteur du roman. En cela, je trouve que l’autrice nous a offert de la fantasy d’excellente qualité. Je suis triste que ce soit déjà terminé. J’ai l’impression de perdre quelque chose d’une grande valeur. 

La lectrice, c’est des personnages puissants guidés par un destin capricieux et qui s’y opposent farouchement par leur envie de vivre. Sofia et Archer me manquent déjà. Ce duo était tellement beau et fusionnel. En somme, La lectrice est une trilogie parfaitement exécutée, du début à la fin. Alors, accroche-toi et plonge dans l’Histoire …

Notes (5)


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s