Moxie de Jennifer Mathieu

Titre : Moxie
Edition : Milan
Pages : 336

Moxie : désigne le caractère audacieux d’une personne prête à défendre ses convictions envers et contre tous.

Vivia Carter, 16 ans, en a marre.
Marre que l’équipe de foot de son lycée se croie tout permis.
Marre qu’on impose des règles vestimentaires aux filles, mais jamais aux garçons.
marre du sexisme dans les couloirs du bahut et des profs qui ferment les yeux.
Plus que tout, Vivian en a marre qu’on lui dise qui elle doit être.
Vivian Carter dit STOP.

Et si toutes les filles se rassemblaient pour qu’enfin sonne l’heure de la révolution ?

LES MOXIE GIRLS CONTRE-ATTAQUENT !



ChroniqueTransp-min

Je n’ai fait que très récemment le lien entre La vérité sur Alice et Moxie qui sont de la même actrice. Cela fait très longtemps que je me disais devoir lire son premier roman. La lecture de Moxie n’a fait que renforcer cette envie. 

Je me tiens face à un coup de coeur totalement inattendue, si tu me suis depuis un moment, tu sais que les romans qui parlent du féminisme me touchent énormément. L’égalité homme/femme me tient à cœur et je trouve fabuleux que les auteur.rice.s en fassent des romans pour les adolescents. 

Moxie, c’est un peu un direct au coeur, un truc qui est venu faire raisonner toutes mes convictions, je me suis reconnue dans Vivian dans sa façon progressive de prendre par à la cause féministe, et cela m’a fait penser à pas mal de choses notamment à toutes les personnes qui clament haut et fort que le féminisme ne sert plus à rien, que l’égalité à déjà été gagnée. Et là, je dis non, Moxie est un rappel que de nombreuses choses restent à faire, parce que d’un milieu à un autre les inégalités sont plus ou moins présentes et ne sont pas les mêmes.  

Les personnages étaient vraiment géniaux, on sent une vraie évolution chez eux.lles, je pense notamment à Seth, qui est un garçon vraiment formidable, j’aimerais qu’il y en ait plus dans la vraie vie. Franchement, je ne peux pas t’en raconter trop concernant le déroulement de l’histoire, parce que sinon ça enlève pratiquement tout l’intérêt du bouquin. Et honnêtement, si tu t’intéresse qu’un tant soi peut au féminisme ce roman est vraiment fait pour toi. 

En bref, Moxie, c’est un peu comme Strong Girls Forever , c’est d’excellente base pour appréhender le féminisme, parce que c’est traité de manière très intelligente et que ça permets aux lecteurs qui ne sont pas au fait du sujet, d’avoir une introduction de qualité. 

Notes (1)

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s