The Star-Touched Queen, book 1 de Roshani Chokshi

Titre : The Star-touched Queen
Edition : Bedfort
Pages : 352

Cursed with a horoscope that promises a marriage of Death and Destruction, sixteen-year-old Maya has only earned the scorn and fear of her father’s kingdom. Content to follow more scholarly pursuits, her world is upheaved when her father, the Raja, arranges a wedding of political convenience to quell outside rebellions. But when her wedding takes a fatal turn, Maya becomes the queen of Akaran and wife of Amar. Yet neither roles are what she expected. As Akaran’s queen, she finds her voice and power. As Amar’s wife, she finds friendship and warmth.But Akaran has its own secrets – thousands of locked doors, gardens of glass, and a tree that bears memories instead of fruit. Beneath Akaran’s magic, Maya begins to suspect her life is in danger. When she ignores Amar’s plea for patience, her discoveries put more than new love at risk – it threatens the balance of all realms, human and Otherworldly.Now, Maya must confront a secret that spans reincarnated lives and fight her way through the dangerous underbelly of the Otherworld if she wants to protect the people she loves.



ChroniqueTransp-min

Cela faisait un long moment que je n’avais pas lu de roman en anglais, et je dois te dire que cela me manquait beaucoup. En même temps, j’avais peur de reprendre et d’avoir perdu mon niveau de compréhension. Je ne te cache pas qu’au départ, cela n’a pas été facile, mais une fois que je suis rentrée dans l’histoire ça a été tout seul. 

The Star-touched Queen est un petit roman que quelque 300 pages, mais qui au final est très dense. La première chose qui m’a plus avec cette histoire, c’est l’univers. L’histoire prend racine dans la mythologie hindou, je ne te le jurais pas, mais c’est ce que j’ai compris aussi. Il y a une grande dimension onirique aussi et c’est très plaisant. J’aime ce genre d’univers à la mille et une nuits. 

J’ai aussi beaucoup aimé la plume de l’autrice, c’était la première fois que je lisais un roman de Roshani Chokshi et je dois dire qu’elle a une façon d’écrire vraiment très belle et très directe. Son héroïne, Maya est un personnage vraiment intéressant prise au piège d’un destin qu’elle voudrait fuir, en effet les astres lui ont promis un mariage de destruction et de mort, ce qui fait d’elle une paria au sein de la cour de son père et les femmes du harem sont loin de se montrer douce avec elle. Mais c’est un personnage qui va tenter de franchir les murs de sa malédiction et surtout de s’affranchir des diktats, elle a une évolution très intéressante entre le début du roman et la fin, je dois dire que j’ai énormément accroché avec elle. 

Ce n’est pas une histoire qui déborde d’action, pourtant le récit est très vivant, l’autrice nous propose un savant mélange de réalité, de rêve, de vision du passé, le tout dans une narration et une intrigue parfaitement maîtrisé. Et je trouve que pour un roman pas forcément très long, il est très abouti. Rien n’est laissé au hasard et pourtant, on sent qu’a la toute fin, elle peut encore nous surprendre et nous faire voyager avec la suite de The Star-touched Queen. 

En bref, j’ai beaucoup aimé ce roman, cela m’a d’ailleurs motivé à reprendre la lecture en VO. Je me suis fixé comme challenge un VO par mois, à voir combien de temps, je tiens ma résolution. En tout cas, si tu lis en anglais et que tu aimes tout ce qui touche au domaine de l’onirique, je pense que cette histoire est faite pour toi. 

Notes (8)


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s