Sex Education

sexeducation.0

Hello, je te retrouve pour parler de Sex Education, que j’ai watcher en une après-midi. Au départ, j’étais curieuse mais pas particulièrement emballée par le sujet que proposait la série. Je m’attendais à quelque chose de vraiment axé dérision et qui se moquait des ados et de leurs problèmes. Je dois dire que j’ai été très surprise. 

Les deux premiers épisodes sont assez maladroit. Le temps qu’on se fasse à la particularité des personnages, notamment Otis, qui est un jeune homme assez particulier, mais au combien attachant. J’avais peur que les épisodes se ressemblent et suivent le même schéma, s’il y a un lien entre les épisodes cela tient aux histoires personnelles de chacun des protagonistes qu’on compte au nombre de cinq. Cela fait beaucoup pour une saison de huit épisodes, pourtant ces histoires sont bien traitées et la fin de la saison laisse planer une ouverture assez intéressante pour pas mal d’entre eux. Pour en revenir aux débuts de la série, les personnages sont peut-être un peu stéréotypés au départ, mais très vite, ils s’en détachent pour devenir des personnages vraiment intéressants. 

Parlons du sujet principal de la série, le SEXE (oui, je l’écris en majuscules parce que voilà …) qui au final n’est pas le sujet si principal que cela, certes les problèmes que rencontrent les personnages tournent beaucoup autour de cela, mais ce n’est que le prétexte a des sujets plus profonds tels que la confiance en soi, la pression sociale, le regard des autre, la peur de décevoir et bien d’autres… qui au final n’est pas le sujet si principal que cela, certes les problèmes que rencontrent les personnages tournent beaucoup autour de cela, mais ce n’est que le prétexte a des sujets plus profonds tels que la confiance en soi, la pression sociale, le regard des autre, la peur de décevoir et bien d’autres… J’ai trouvé très intéressant qu’Otis devienne l’espèce de psychologue du lycée parce qu’avec « ses bizarreries », il porte un regard ouvert et sans jugement aux problèmes des autres personnes. 

Au final, la série traite de son sujet avec droiture, sans moquerie et sans chichi, sans gène. On nous peint un tableau social de la jeunesse américaine assez franc, sans chercher à la dorer ni a minimiser ses travers. C’était vraiment intéressant à regarder et j’espère vraiment qu’il y aura une seconde saison. 

Publicités

2 réflexions sur “Sex Education

  1. Si la série est clairement trop orientée ado pour me donner envie, je trouve ça bien qu’il sorte ce genre de séries, histoire de décomplexer la jeunesse sur la sexualité, de remettre les vrais enjeux en avant et de leur permettre d’aborder leur vie sexuelle sur des bases saines 🙂
    PS : Il y a un petit bug dans ton 3e paragraphe, où tu as copié-collé plusieurs fois le même texte au milieu (de « Parlons » à « bien d’autres… ») ^-^

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s