Les héritiers, tome 3 : La prison dorée de Erin Watt

deco

Titre: La prison dorée
Editeur: Hugo new romance
Pages: 471
Résumé :

D’ennemis mortels, il sont devenus de surprenants alliés essayant de protéger ce qui compte le plus à leurs yeux : la famille.

Ella Harper a toujours relevé tous les défis. Elle est énergique, résistante et désireuse de faire tout ce qui est en son pouvoir pour défendre les gens qu’elle aime. Mais ce qui l’attend est compliqué. Un père qu’elle n’a jamais connu mais qui lui laisse un héritage embarrassant et un petit ami qui marche sur un fil. Pourra-t-elle gérer tout cela de front ? Reed Royal a un sacré caractère. Il est impulsif et bagarreur. Mais, cette fois, sa tendance à régler tous les problèmes avec ses poings a mal fini. Et s’il veut sauver sa réputation et la fille qu’il aime, il va devoir changer.

Personne ne croit en Ella et à sa capacité à survivre au milieu des Royal. Tout le monde pense que Reed va tout détruire autour de lui.

Ont-ils raison ?

Alors que tout est contre eux, que chacun tente de les séparer, Ella et Reed vont devoir trouver une façon de combattre la loi, de sauver leur famille et de démêler les secrets de leur prison dorée.


chronique

Après plusieurs mois d’attente, j’ai enfin lu le troisième tome des Héritiers. Avant le début de la chronique, je tiens à préciser que je prends cette série au second degré, pourquoi ? Et bien parce que je considère ces romans comme une caricature de la jeunesse dorée américaine du coup, je ris beaucoup.

Le moins, qu’on puisse dire, c’est que ce roman ressemble à une montagne russe, entre montée et descente dans la vie des personnages, les pauvres n’ont pas le temps de souffler. Nous retrouvons donc Ella et Reed dans la panade vu qu’une accusation de meurtre tombe sous le nez du meneur des Royal. Alors, ce qui m’a beaucoup surpris dans ce troisième tome, c’est la façon dont très rapidement Reed baisse les bras et se dit qu’il peut faire de la prison même s’il n’est pas coupable, alors qu’à contrario Ella ne démord pas et cherche absolument à trouver le véritable coupable, tout en essayant de gérer sa relation avec son père tout juste ressuscité.

Il y a sans doute trop de twist et d’intrigue qui se mélange dans ce troisième titre de la saga, mais il s’empêche que malgré ses nombreux défauts, Les Héritiers est une série divertissante qui fait passer un bon moment, je la verrais vraiment bien passer à a la télé, avec son côté un peu Gossip Girl. Je le trouve un peu moins bon que les deux précédents parce qu’il ne m’a pas autant embarqué, je n’ai pas ressenti le besoin de tourner les pages à toutes vitesses comme avec les autres. Ella et Reed tiennent enfin la fin de leur histoire, place a mon chouchou Easton, même si j’aime énormément les jumeaux. Malgré leur côté un peu détraqué, on se prend d’affection pour la fraternité Royal et pour leur père un peu pommé !

3

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s