Nous les filles de nulle part de Amy Reed

deco

Titre: Nous les filles de nulle part
Editeur : albin Michel
Prix: 19 E
Pages: 530
Résumé :

Grace vient d’entrer au lycée de Prescott après avoir déménagé. Dans la chambre de sa nouvelle maison, elle découvre des mots griffés sur le mur : Aidez-moi. Tuez-moi, je suis déjà morte. Ces mots, c’est Lucy, qui les a tracés. Lucy, qui a accusé trois garçons de Prescott de l’avoir violée. Lucy, qui a été traitée de menteuse par le reste du lycée. Lucy, que la police n’a pas écoutée. Lucy, qui a fui la ville avec ses parents. Très vite, Grace comprend que cette violence s’exerce à tous les niveaux dans la ville de Prescott : quand les joueurs de l’équipe de foot notent le physique des filles qui passent devant eux ; quand son amie Rosina doit éviter les avances des clients du restaurant où elle travaille ; et surtout sur le blog du moment, « Les vrais mecs de Prescott » dont la ligne éditoriale consiste principalement à considérer les femmes comme des objets. Grace, Erin et Rosina sont décidées à agir, mais elles ne peuvent le faire seules.


chronique

Je ne sais pas si vous avez déjà eu l’occasion de lire ce roman mais si ce n’est pas le cas, il faut vraiment le découvrir parce que cette histoire c’est un p*tain de coup-de-poing. Pour que j’en devienne vulgaire, c’est que c’est vraiment un excellent roman. Petit screamer : c’est un livre au sujet révoltant et qui peut énerver voir mettre mal à l’aise. Mais la façon dont l’auteure développe cette histoire fait que l’on ne peut qu’adhérer à l’histoire.

Je ne fais pas durer plus longtemps le suspens. Le sujet du livre est le viol et plus largement le harcèlement sexuel et la façon dont les adolescents voient leur sexualité. C’est un roman choral, donc à plusieurs voix qui nous entraîne dans le quotidien de plusieurs jeunes filles. Le fait d’avoir plusieurs points de vues donne une force immense au roman. Trois points de vue reviennent le plus souvent. Je ne vous donne pas les noms, ni les particularités de ces filles, il faut les découvrir par vous-mêmes. Je suis sûr d’une chose, l’histoire de ces filles ne peut pas vous laisser indifférente.

Il y a une chose que j’ai trouvé fortement choquante dans cette histoire, c’est que la plupart des filles ont entre 16 et 19 ans et pour la majorité d’entre elles, elles ignorent qu’elles ont le droit de dire NON. Pourtant, c’est quelque chose qu’on aurait dû leur apprendre dès le départ. Or, je pense que là l’auteure dénonce une forme de conditionnement sociale au États-Unis, mais qu’on retrouve aussi chez nous. C’est-à-dire une domination masculine qui écrase la femme au point qu’elle se sente obliger de dire oui. L’auteure aborde aussi la culture du viol de manière très crue. Ce roman est vraiment un OBLNI parce que peu d’auteurs aurait fait le pari de parler de ça au jeunes lecteurs.

Ce texte est vraiment important, il devrait être lu par nombre d’adolescents et pas seulement par les filles. L’auteure parle de garçons horribles, mais fait la part des choses avec d’autres qui sont respectueux et doux. Autre que ce sujet terriblement d’actualité, Amy Reed nous parle aussi de l’exclusion sociale au sein du monde scolaire et de l’impunité qu’une certaine popularité peut offrir. En somme, selon son rang social, la personne est considérée différemment. Inconsciemment, on se dit qu’en sortant du lycée se sera différent, mais dans beaucoup de cercles cela reste la même chose. On attend d’un paria qu’il le reste toute sa vie et qu’un sportif reste populaire jusqu’au bout. Comme s’il existait une sorte de prédisposition sociale que l’on se doit de suivre.

Je dois dire que c’est la première fois que j’étale autant mes convictions au sein d’une chronique, je m’excuse pour les gens que cela va gêner, mais cette histoire a vraiment fait écho en moi et il fallait que je vous explique pourquoi c’est important de lire ce texte ! Alors voilà, c’est un énorme coup de cœur doublé d’un coup-de-poing livresque comme j’en ai rarement eu.

5


2 réflexions sur “Nous les filles de nulle part de Amy Reed

  1. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s