Scarlet et le Loup Blanc, tome 1 : Le colporteur et le roi des bandits de Kirby Crow

deco

Titre: Le colporteur et le roi des bandits
Editeur: MxM Bookmarks
Prix: 16 E
Pages: 250
Résumé :

Scarlet de Lysia est un jeune et honnête marchand ambulant, suivant les routes sauvages et dangereuses qui mènent à ses parents vieillissants.

Liall, surnommé le Loup d’Omara, est le chef aussi séduisant que craint d’une tribu de bandits qui bloquent le chemin de montagne que doit emprunter Scarlet.

Lorsque Liall demande par jeu un paiement en nature pour le droit de passage, Scarlet refuse et leurs deux volontés s’affrontent, avec des résultats catastrophiques. Scarlet est convaincu que Liall n’est qu’un vaurien sans morale mais, lorsque la campagne hostile s’embrase de violence et que Liall vole au secours de la famille de Scarlet, celui-ci est forcé d’admettre que le Loup n’est pas le pire des alliés.

Mais quel prix ultime devra payer le fier Scarlet pour l’amitié de Liall ?


chronique

Il faut savoir que j’aime beaucoup MxM bookmarks et qu’il me faut rarement grand chose pour craquer pour leur publication. Le premier tome de Scarlet et le loup blanc n’a pas échappé à la règle.

Ce premier tome a le mérite de très bien introduire l’univers tout en proposant pas mal d’action et d’aventures. Sans être pour autant hyper original, l’univers fantasy est bien exploité et les personnages sont intéressants. J’ai beaucoup aimé l’univers, avec les différentes classes qui nous sont présentés, les cultures et coutumes qui sont instaurées. On sent que l’auteur veut donner un univers riche à ses lecteurs.

Revenons aux personnages, Scarlet est un jeune homme intéressant, il ne se laisse pas marcher dessus, et cela, par personne. C’est quelqu’un de fière, au tempérament volcanique qui va à l’encontre du caractère calme que présente son peuple. J’ai aimé lire sa fouge, son besoin de découverte, son refus des barrières et des interdits. Liall est un personnage très secret et sombre qui cache ses secrets sous un humour vifs et mordants. Le duo est intéressant à découvrir entre incompréhension et malentendu, on se demande comment cela va se finir entre eux.

La sexualité dans l’univers est traitée de manière non-binaire, on croise différentes orientations et tout cela est présenté comme quelque chose de normal dans le roman, sauf peut-être dans quelque ethnie. J’ai beaucoup aimé cette idée d’une liberté sexuelle assez vaste. L’auteur présente cela de manière très prude sans en faire des tonnes et je pense que c’est la meilleure des façons d’aborder le sujet.

Le colporteur et le roi des bandits est un premier tome qui m’a charmée et j’ai hâte de découvrir la suite de la série parce que j’ai vraiment beaucoup apprécié ma lecture, c’était vraiment une histoire de qualité que je vous recommande totalement !

3.5


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s