L’éternité c’est compliqué de Jennifer L. Armentrout

deco

Titre: L’éternité c’est compliqué
Editeur: J’ai lu
Prix: 13.90 E
Pages: 476
Résumé :

Depuis sa plus tendre enfance, Mallory Dodge se drape dans le silence. Se taire, c’était survivre. Voilà quatre ans que son cauchemar a pris fin, quatre ans qu’elle n’a pas revu Rider Stark, son protecteur. Entourée de parents adoptifs aimants et à l’aide de cours particuliers, Mallory a repris le chemin des mots. Elle s’apprête également à faire le grand saut en reprenant celui du lycée pour son année de terminale. Le jour de la rentrée, la jeune fille était loin de se douter qu’elle tomberait sur son ami. Leur complicité est intacte, mais si Rider n’a plus rien d’un enfant, il reste habité pare de nombreux démons. Quand les ombres du passé menaceront de les séparer, Mallory aura-t-elle le courage de prendre la parole pour exprimer ce qui doit l’être ?


chronique

J’ai été très surprise par ce roman, drôle d’entrée en matière n’est ce pas ? Il faut dire qu’à par Lux, je n’ai rien lu de cette auteure. Ce n’est pourtant pas faut d’en avoir dans ma PAL. Quand je dis que je suis surprise, c’est de voir qu’elle écrit tout aussi bien du contemporain YA que de la SF. Et personnellement, j’adore les auteurs polyvalents.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que JLA semble apprécié les personnages compliqués, tout comme Lux, L’éternité c’est compliqué offre son lot de personnages aux multiples facettes et qui partagent le fait d’avoir été marqués par la vie. Mallory et Rider sont des personnages totalement attachants et très puissants. Et c’est très beau de lire cette alchimie entre eux.

JLA m’a vraiment bouleversé avec cette histoire, vraiment, je n’ai pas décroché du début à la fin tant je me sentais concernée par l’histoire de Mallory. De plus, j’ai trouvé ça vraiment bien que l’auteure décide de parler des familles d’accueil sans pour autant en faire un portrait sublime, mais plutôt en montré les dérives possible. Selon moi, c’est un très gros plus qui apporte beaucoup de profondeur au récit et empêche le roman de tomber dans la romance classique.

Le traitement des personnages et les relations entre eux étaient très bien établies, à certains moments en lisant le livre, j’avais l’impression d’avoir les personnages près de moi et vraiment, j’adore ce genre d’impression quand je lis, m’imaginer que c’est plus que des personnages de fiction.

L’éternité c’est compliqué est un roman doux-amer, il nous montre beaucoup de dureté et en même temps beaucoup de douceur et j’ai été bouleversée par la puissance et la profondeur de cette histoire. Du coup, je pense me laisser tenter par d’autres de ses contemporains !

4.5


2 réflexions sur “L’éternité c’est compliqué de Jennifer L. Armentrout

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s