Kara Gillian, tome 1 : La marque du démon de Diana Rowland

deco

Titre: La marque du démon
Edition: Milady
Prix: 8.70E
Pages: 463
Résumé :

Flic et invocatrice de démons, Kara Gillian est chargée d’enquêter sur une série de meurtres abjects. Convaincue que le tueur a un rapport avec les arcanes, elle compte bien mettre à profit ses pouvoirs occultes pour l’arrêter. Pourtant, cet atout pourrait se retourner contre elle lorsqu’elle invoque sans le vouloir une créature d’une beauté surnaturelle dont le contrôle lui échappe. Kara n’a plus droit à l’erreur, d’autant plus qu’un agent du FBI soupçonneux surveille ses moindres faits et gestes.


chronique

Cela faisait un moment que j’avais envie de me remettre a Kara Gillian, c’est une de mes séries d’urban fantasy préférée. Sans vraiment trop savoir pourquoi, j’ai vraiment eu envie de la relire alors que cela faisait un moment que je n’avais pas replongé dans cet univers.

J’ai réellement redécouvert cette histoire puisque je n’en avais plus beaucoup de souvenir hormis le fait que c’était de la très bonne Urban Fantasy. Mes souvenirs ne m’ont pas trompée puisque j’ai pris un réel plaisir à retrouver l’univers de Kara. Il faut savoir que les histoires avec les démons font parti de ce que je préfère dans le genre et le fait que cette saga tourne essentiellement autour de ça me va totalement.

L’univers de la série est sans aucun doute son point le plus fort, même si Kara est une héroïne qui a du charme. L’auteure n’est pas avare de détails sur la mythologie ou encore les différents types de créatures que l’on peu retrouver au sein de l’histoire. C’est d’ailleurs cette multitude de créatures qui rend l’histoire si intéressante, sans parler de tout ce qui n’est pas connu des invocateurs concernant le monde des démons.

Kara est inspectrice de police, et autant je ne suis pas fan de policier, autant quand c’est mélanger à du surnaturel ça passe comme du petit-lait. Surtout que l’enquête du premier tome est juste passionnante ! On pourra dire ce qu’on veut, mais pour moi Kara Gillian fait partie des meilleurs séries d’urban fantasy que Bragelonne a sortie.

En résumé, dans le premier tome, ne vous attendez pas forcément à une meuf badass, mais je vous promets qu’elle a du charme et de quoi vous offrir de bonnes heures de lectures. Un univers complexe mais maîtrisé à la perfection et surtout un univers juste hallucinant !

4

 


Une réflexion sur “Kara Gillian, tome 1 : La marque du démon de Diana Rowland

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s