Baisers cachés de Jérôme Larcher

deco.png

Titre: Baisers Cachés
Edition: Albin Michel
Prix: 13.50E
Pages: 236
Résumé :

Nathan, 16 ans, vit seul avec son père policier. Nouveau venu au lycée, il est invité à une soirée où il tombe sous le charme d’un de ses camarades. Les deux jeunes garçons ne tardent pas à s’embrasser, se croyant à l’abri des regards. Mais quelqu’un les observe en cachette et publie la photo de leur baiser sur Facebook : la rumeur se répand sur le net et provoque un scandale au lycée… Comment Nathan fera-t-il face à l’agressivité de ses camarades de classe ? Pourra-t-il compter sur l’aide de son père pour assumer son homosexualité ?
Quant à l’autre garçon, qui tente depuis longtemps de lutter contre son homosexualité, qu’il cache à ses parents, la rencontre avec Nathan l’obligera-t-elle enfin à ouvrir les yeux sur son propre désir ?
Les deux garçons parviendront-ils à assumer leur amour ? Pourront-ils faire fi de l’homophobie agressive ou latente de leur entourage ?
Comment se peut-il, encore aujourd’hui, que l’on puisse avoir peur d’assumer qui on est ?

chronique
Quand on a reçu Baisers Cachés au boulot, j’ai tout de suite été intriguée par le visuel du livre, ce qui m’a poussé à me pencher sur le résumé. Résumé qui m’a décidé à lire le roman. Baisers Cachés est un roman assez spécial et en même temps plutôt commun sur le sujet.

Sa spécificité tient dans le fait que l’on a pas seulement le point de vue de Nathan durant le roman mais aussi celui de son père, de certains de ses profs et des ses camarades ainsi que du mystérieux autre garçon.J’ai beaucoup aimé le livre, donc j’ai décidé de voir le film et j’en ressors vraiment mitigée, tout d’abord parce qu’il y a un manque flagrant d’alchimie entre les deux personnages principales, on sent qu’ils ne sont pas forcément à l’aise lors de leur scène ensemble. Le sujet est dur, mais il est traité avec un forme de pudeur qui rend le récit encore plus frappant.

Je me suis beaucoup attachée à Nathan, c’est un personnage courageux qui va a l’encontre de la haine gratuite des autres personnages, d’entrer de jeu, il aurait pu dévoiler l’identité de l’autre garçon et se dédouaner de l’histoire, il ne serait pas devenu la cible principale et pourtant, il prend sur lui et relève peu à peu la tête. Autre que l’homophobie, le roman aborde le sujet de l’acceptation de soi, par soi-même, mais aussi par son entourage.

J’ai beaucoup aimé le livre, donc j’ai décidé de voir le film et j’en ressors vraiment mitigée, tout d’abord parce qu’il y a un manque flagrant d’alchimie entre les deux personnages principaux, on sent qu’ils ne sont pas forcément à l’aise lors de leur scène ensemble. J’aurais aimé que leur échange soit plus fluide, plus naturel. Je n’ai pas accroché au film et c’est dommage parce que j’en attendais beaucoup…

3.5.png

Publicités

3 réflexions sur “Baisers cachés de Jérôme Larcher

  1. J’avoue que vu que les romances MM sont sur le devant de la scène depuis un moment, je me pose des questions et ai envie de découvrir mais bon je pencherai surement pour un autre dans un premier temps..

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s